Les arts ménagers à travers le temps

MMC musée expoCe dimanche 31 janvier, de 14 h à 16 h, l’exposition Les arts ménagers, deux époques… prendra son envol au Musée régional de Vaudreuil-Soulanges, parallèlement aux deux vernissages de l’exposition Et si le sol pouvait parler… des artistes en herbe.

La ménagère d’autrefois avait bien du pain sur la planche. Il ne faut pas oublier qu’avant l’industrialisation, les tâches de la maîtresse de maison dépassaient de beaucoup le lavage, le repassage et la préparation des repas. Elle devait partir de la matière première pour assurer les besoins fondamentaux de sa famille nombreuse, que ce soit pour confectionner les vêtements, conserver les aliments du jardin ou fabriquer le pain et le beurre. Elle avait donc besoin de nombreux instruments. Certains visiteurs reconnaîtront justement la baratte à beurre, le tire-laine ou la sertisseuse à conserves.

Aussi, le Musée a eu l’idée de présenter une exposition qui revisite les arts ménagers à travers le temps. Par arts ménagers, on entend les techniques d’entretien de l’intérieur de la maison et plus largement tout type de travail visant à accroître le confort et agrémenter la vie au foyer. L’exposition explore l’évolution des arts ménagers, avec l’arrivée de l’électricité dans les maisons.

Pour l’occasion, Michel Morissette, concepteur de l’exposition, a fouillé parmi les 8500 objets de la collection du Musée afin d’identifier soigneusement les pièces qui seront exposées et qui sont présentées en trois grands thèmes : l’hygiène domestique, la fabrication domestique du textile et la cuisine.

Un monde à découvrir

D’ailleurs, ce dimanche, Michel Morissette sera sur place afin de donner des compléments d’information et de répondre aux questions des visiteurs.

Les enfants, pour leur part, prendront plaisir à tenter de deviner à quoi pouvaient bien servir ces étranges choses qui peuvent parfois ressembler à des objets de tortures. Ce ne sont évidemment pas des objets qu’ils côtoient au quotidien. Ils reconnaîtront toutefois le rouet de la belle au bois dormant ou le balai de Cendrillon. Quant aux jeunes adultes, ils découvriront que le passe-carreau n’est pas le nom d’un personnage, mais bien une petite planche à repasser que l’on utilisait avec le fer appelé « carreau ». Ils seront aussi intéressés de savoir que le pot Masson, si en vogue actuellement, ne date pas d’hier, il a été inventé par un Américain en 1858!

Traditionnellement réservés aux dames, les arts ménagers ont longtemps représenté un dur labeur que la femme au foyer ou ménagère devait répéter jour après jour. L’exposition revisite également les publicités de l’époque, qui renvoyaient l’image que ces tâches pouvaient être effectuées en talons hauts et avec le sourire. En sommes, un magnifique prétexte pour jaser de stéréotypes encore bien actuels.

Pour en savoir davantage sur le sujet, une visite commentée de l’exposition fera partie de la Matinée art de vivre du vendredi 26 février à 13 h 30. L’exposition se poursuivra jusqu’au 21 décembre 2016. Le Musée régional de Vaudreuil-Soulanges est situé au 431, avenue Saint-Charles à Vaudreuil-Dorion.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *