Le disco à son meilleur

Samedi, sortez vos paillettes, car le Boogie Wonder Band débarque à Saint-Lazare! (Photothèque)
Samedi, sortez vos paillettes, car le Boogie Wonder Band débarque à Saint-Lazare! (Photothèque)

Samedi, le célèbre Boogie Wonder Band s’amène une fois de plus Chez Maurice et y fera danser la foule dès les premières notes.

Voilà une promesse que peu de groupes peuvent tenir. Pourtant, il s’agit d’une habitude pour la formation de musique disco qui roule sa bosse depuis 1996. En effet, le Boogie Wonder Band sait s’amuser et embarquer le public dans sa douce folie. Si les personnages sur scène, les musiciens et chanteurs, revêtent des habits de circonstance, les spectateurs sont les bienvenus à les accompagner. Il n’est donc pas rare de voir des admirateurs du mouvement disco assister à ces spectacles vêtus comme s’ils sortaient tout droit des années 1970. Les pattes d’éléphant, paillettes et perruques flamboyantes ont leur place à ces soirées. « Et ce sont souvent les gens habillés comme ça qui semblent avoir le plus de plaisir », exprime Boogie Cindy, fondatrice et bassiste du groupe. La musicienne ajoute aussi que le public entre souvent en jeu lorsque la fatigue commence à se faire sentir. « Nous sommes tous sur scène du début à la fin, et il y a rarement des entractes », explique-t-elle. Et ils sont dynamiques, ces spectacles. Le groupe y danse, chante et joue sans arrêt.

De plus, il offre environ 100 représentations par année, au Canada et aux États-Unis.

Ainsi, les chorégraphies, créées par le Boogie Wonder Band, sont adaptées aux capacités des membres afin que ceux-ci parviennent à chanter tout en bougeant.

Des classiques

Puisque le Boogie Wonder Band se concentre sur les chansons disco et funk des années 1970, son répertoire pourrait s’étaler sur cinq heures. Toutefois, il lui est difficile d’ajouter de nouvelles chansons. Moins réceptif aux pièces peu connues, le public souhaite entendre les classiques tels Celebration, Disco inferno, I will survive, Born to be alive et Funky town, pour ne nommer que ceux-là. Le groupe s’en tient donc à ces succès et les livre avec toute l’énergie et le talent qui l’habitent. Néanmoins, le chanteur interpelle souvent ses acolytes et même le public à la fin des spectacles, alors qu’il se lance dans une finale à la James Brown.

Pour les curieux, un aperçu des spectacles du groupe est disponible sur le www.boogiewonderband.com

Autres spectacles

Bien que les amateurs de disco se rendront assurément Chez Maurice ce samedi, ils sont aussi invités à se renseigner sur la programmation de l’établissement, laquelle propose de nombreux spectacles tous aussi divertissants les uns que les autres. D’ailleurs, le samedi 22 novembre, il présente un triple hommage, soit à AC/DC, Kiss et Van Halen. De plus, les jeudis d’humour se poursuivent toutes les semaines. Pour obtenir tous les détails ou se procurer des billets, rendez-vous au www.barchezmaurice.qc.ca.

 

 

À propos de l'auteur

Myriam Delisle

Journaliste

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tu veux être le premier
à lire la nouvelle?

 

Je veux recevoir mes nouvelles à

RESTEZ INFORMÉ! Suivez VIVA média sur les réseaux sociaux.

Merci de nous suivre