Lancement de la programmation de la Salle Pauline-Julien

Ils seront sept artistes sur scène pour présenter le spectacle inspiré de l’album Sept jours en mai. (Photo Salle Pauline-Julien)
Ils seront sept artistes sur scène pour présenter le spectacle inspiré de l’album Sept jours en mai. (Photo Salle Pauline-Julien)

C’est devant une salle comble que l’équipe de la Salle Pauline-Julien a procédé, mardi dernier, au lancement de sa saison 2016-2017.

Véritable spectacle, l’événement a permis d’annoncer les nombreuses trouvailles que la programmation réserve au public dans la prochaine année. En plus de l’animation et des vidéos, les participants ont apprécié la présence et les prestations de Saratoga, Guillaume Martineau, Simon Leblanc, Michel Rivard, Gilles Bélanger, Luc De Larochellière, Jean-François Bélanger et ses musiciens, Steve Veilleux, Claude Prégent, Alain Lecompte, Christopher Hall, Jeff Hall, Taurey Butler et Alexandre Éthier.

Beaucoup de musique

Dans la brochure présentant l’offre de la prochaine saison, la musique occupe une grande place. En plus du Cabaret de la relève, la Salle Pauline-Julien accueillera des têtes d’affiche comme Michel Louvain (30 avril), qui célèbre cette année ses 60 ans de carrière et son 80e anniversaire de naissance, ainsi que Gregory Charles (5 novembre), avec son spectacle Ma mère chantait toujours. Tous les deux fouleront cette scène pour la première fois.

On pourra également apprécier, en 2016-2017, le talent de Richard Séguin (10 décembre) qui fait un retour sur scène, Les Cowboys fringants (4 février) présentant l’univers de leur neuvième album Octobre, Steve Veilleux du groupe Kaïn (6 avril) qui offrira en solo une intrusion musicale dans l’univers de Gérald Godin, sans oublier le passage de Pierre Flynn (29 octobre), Les Sœurs Boulay (25 novembre) et Ingrid St-Pierre (28 janvier).

La date du 3 décembre est à encercler au calendrier alors que Mara Tremblay, Michel Rivard, Luc De Larochellière, Éric Goulet, Gilles Bélanger ainsi qu’Ariane Ouellet et Carl Prévost des Mountain Daisies monteront sur scène pour présenter Sept jours en mai. Lors du lancement de la saison, trois des artistes ont raconté quelques anecdotes de l’expérience unique qu’ils ont vécue en s’isolant à la campagne pour une semaine d’écriture et de composition.

Classiques et rythmes

On ne peut parler de la programmation de la salle de Sainte-Geneviève sans souligner sa série Classique. Christopher Hall et le quatuor comique (25 octobre) sera l’occasion de sortir en famille, car la représentation s’adresse aux huit ans et plus. L’humoriste, présent le soir du lancement, a donné un avant-goût des interventions qu’il fera entre les pièces. De plus, le chaleureux Marc Hervieux (20 novembre), en compagnie de son pianiste, promet une soirée remplie de bonne humeur et des plus belles chansons de son répertoire.

Très vaste, la série Jazz, blues & monde propose des soirées hautes en couleurs et en émotions avec la venue, entre autres, de Michel Cusson (12 novembre), Victor Wainwright (19 novembre), Guillaume Martineau Quintet (21 janvier), Cordâme (22 avril) et Flamenco Vivo (3 mars). Le 11 décembre, on pourra vivre le Noël de Charlie Brown en musique avec le Taurey Butler trio.

Pour les petits et grands

Les occasions de sortir en famille seront nombreuses. Il ne faudra pas manquer la présence en chair et en os de Nicolas Noël (15 décembre), la pièce Tu dois avoir si froid (15 janvier) et les pas de danse de Ballet Ouest avec leur version de Pinocchio (19 février). Sans compter que parents et enfants seront heureux de chanter et de s’amuser avec Claude, Carlos, Éric et Martin de Les Petites tounes (5 mars) qui revisiteront les quatre saisons en chansons.

Place au théâtre

La salle Pauline-Julien est également un lieu de prédilection pour découvrir de belles pièces de théâtre. Cette année, la comédie romantique Des fraises en janvier d’Évelyne de la Chenelière (14 octobre) y sera présentée en version théâtre musical. En plus de trois musiciens sur scène, le public appréciera la présence des comédiens Stéphane Archambault et Isabelle Blais. On vivra de multiples émotions avec Napoléon Voyage (28 septembre), Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran (23 novembre), Encore une fois, si vous permettez (27 janvier) et Tribus (3 mai).

Des nouveautés pour rire

En plus d’une série Danse, la salle située dans le cégep Gérald-Godin recevra des humoristes dont plusieurs nouveaux : Alexandre Barrette (16 septembre), Phil Roy (4 novembre), Pierre Hébert (11 novembre), Marianna Mazza (19 janvier), Fabien Cloutier (4 mars) et Simon Leblanc (1er octobre), qui a bien fait rigoler la salle lors du lancement de la saison.

Sur son site Internet, la Salle Pauline-Julien offre la liste complète des nombreux spectacles qu’elle accueillera cette année. Les billets seront en vente dès le 26 mai pour les abonnés (3 spectacles et plus) et le 7 juin pour les billets individuels.

Renseignements: 514 626-1616

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

1 commentaire

  1. Pingback: Lancement de la programmation de la Salle Pauline-Julien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
En savoir plus
PUBLICITÉ