La fusion des talents de deux émailleures

émailleures
Lorraine Bouchard et Gabrielle-Suzanne Castonguay

Deux artistes émailleures présentent leur exposition commune Transformations à 900 °C, dès le 30 avril au musée régional de Vaudreuil-Soulanges.

L’émail est un art millénaire dans lequel le verre et le métal fusionnent. Peu nombreux sont les artistes qui développent l’art de l’émail sur des pièces volumineuses pouvant mesurer jusqu’à 30 par 36 pouces et peser près de 30 livres. Gabrielle-Suzanne Castonguay et Lorraine Bouchard sont de ceux-là.

Les artistes appliquent des poudres de silice de verre sur une pièce de métal qui est cuite dans un four pouvant atteindre 900 °C, d’où le titre de leur exposition. Avant d’arriver au résultat final, les émailleures peuvent mettre de 5 à 20 couches de poudres colorées et effectuer autant de cuisson.

Une grande passion pour cet art unie les deux artistes. De plus, toutes les deux sont inspirées par la nature et essayent de transmettre leurs connaissances en donnant des cours dans leur atelier. Leurs étudiants trouvent que c’est ce qu’ils ont appris de plus difficile, entre autres, pour l’aspect très technique et physique.

« L’émail c’est long à travailler. Il y a des pièces sur lesquelles je passe un mois », explique Gabrielle-Suzanne, qui a fait de cet art son métier, et non juste un passe-temps.

Les deux émailleures ont fait la page couverture de la revue Glass on metal, l’une en 2011 et l’autre en 2014. Elles gagnent leur vie avec leur art, et ce, depuis plusieurs années.

Inspirée par la fusion

Gabrielle-Suzanne à découvert l’émail à l’âge de 11 ans dans un cours donné par Bernard Séguin-Poirier. Même si elle a vécu un véritable coup de foudre pour cet art, elle l’a mis de côté pendant près de 10 ans alors qu’elle était aux études. Après avoir vécu trois ans à Istanbul, au début de sa trentaine, elle est revenue très influencée par ce qu’elle a vu. Elle a travaillé pour des firmes d’architecture, avant de tout quitter pour se dédié complètement à ses premiers amours pour l’émail, où la fusion et l’effet son sa principale source d’inspiration.

« Je garde ce que j’ai appris au niveau classique et je le mets avec mes façons plus expérimentales de travailler. Je me souviens encore de ma première pièce et des couleurs quand elle est sortie du four», raconte Gabrielle-Suzanne, qui a eu son premier four à 16 ans.

Explorer la couleur

Pour Lorraine, la première fois qu’elle a touché l’émail, c’est lors de ses cours d’art au Collège Lachine. Majoritairement axé sur l’huile et le fusain, le cours faisait quelques exceptions lors d’occasions spéciales pour mettre l’émail à l’horaire. L’émail s’est véritablement installé dans sa vie d’artiste en 2001. Puis, après 22 ans de carrière dans la vente immobilière, elle a quitté son emploi et a commencé sa carrière d’émailleure. Elle célèbre cette année son dixième anniversaire comme artiste professionnelle.

« Moi je suis toujours dans la nature. Quand j’ai commencé je faisais presque toujours des arbres d’automne. J’en fais toujours, pour le rouge et les teintes très colorées. Je fais des recherches sur quoi faire avec les couleurs, quoi mettre ensemble », révèle Lorraine qui travaille aussi souvent la forme du métal.

Réunion de deux mondes

Le milieu étant petit, les deux artistes s’étaient croisées à quelques reprises. En 2013, elles se sont rencontrées lors de l’exposition Fire and Fusion, une grande exposition nationale de l’art de l’émail réunissant les œuvres de 35 artistes, à Toronto. Lorraine avait une pièce sélectionnée, alors que Gabrielle-Suzanne était co-commissionnaire de l’exposition.

L’année suivante, en 2014, Lorraine a approché Gabrielle-Suzanne pour l’aider à organiser une exposition nationale d’émailleurs. Le projet a migré en un projet à deux, que le public pourra découvrir au Musée régional de Vaudreuil-Soulanges. Cette exposition mettra en vedette des pièces d’envergure créées récemment.

Vernissage

Le public est invité à venir rencontrer les peintres lors du vernissage le dimanche 1er mai, de 14 h à 16 h. L’exposition se poursuivra jusqu’au 12 juin. Pour plus de renseignements : 450 455-2092.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
Calendrier des Fêtes
25 et 26 décembre
27 et 29 décembre
27 et 29 décembre
Fermé
Fermé
Horaire régulier
Voir l'horaire complet
PUBLICITÉ