La famille et le hockey à la façon Séguin Poirier

Le maire des Cèdres Raymond Larouche et l’artiste, Bernard Séguin Poirier, discutent de hockey, dans le cadre de la conférence de presse tenue mardi midi à la Chapelle émaillée. (Photo Myriam Delisle)
Le maire des Cèdres Raymond Larouche et l’artiste, Bernard Séguin Poirier, discutent de hockey, dans le cadre de la conférence de presse tenue mardi midi à la Chapelle émaillée. (Photo Myriam Delisle)

C’est sous le thème de la famille que le 35e Open House de la Galerie Bernard Séguin Poirier se déroulera cette année.

Le mardi 4 novembre, le célèbre artiste Cédreau annonçait la tenue de ses portes ouvertes annuelles. Le rendez-vous aura lieu du 5 novembre au 31 décembre. Le public pourra y rencontrer l’artiste chez lui, en toute simplicité et convivialité et y découvrir les tableaux, plateaux et produits dérivés de la galerie. De plus, les adeptes d’art, néophytes ou connaisseurs, pourront une fois de plus prendre part aux projets en cours tout en célébrant la famille, les enfants, l’amour, la joie… et le hockey!

En effet, la thématique de la nouvelle murale concerne le fameux sport national et a pour titre La patinoire. Ce sont 500 personnes qui pourront vivre, comme pour le projet de murale de Félix Leclerc, des moments magiques en créant leur plaque d’émail sur cuivre. « Je suis un fan, j’adore le hockey », s’est exclamé Bernard Séguin Poirier lors de la conférence de presse. L’artiste concentrera ses efforts sur le hockey de rue, de ruelle et de village, et non sur l’équipe qui patine au Centre Bell.

La fresque de six panneaux sera exposée dans six endroits, préférablement des lieux sportifs.

Bilan de la murale Félix Leclerc

L’aventure qui a rendu hommage à l’artiste québécois, homme bien connu de Bernard Séguin Poirier, s’est conclue le 21 septembre. Ce sont 24 panneaux qui ont représenté une chanson de Félix, 2352 participants qui ont contribué au projet et plus de 8400 visiteurs qu’a accueillis l’artiste-émailleur tout au long de l’été. Aucun visiteur n’a pu contenir son émerveillement devant la grandeur de l’œuvre. Actuellement, les propriétaires des murales reçoivent encore leur œuvre. « C’est comme Noël à chaque installation », a lancé le peintre-émailleur.

Les calendriers 2015 sont disponibles à la galerie Séguin Poirier. (Photo Myriam Delisle)
Les calendriers 2015 sont disponibles à la galerie Séguin Poirier. (Photo Myriam Delisle)

Projet Familia

Le dernier projet étant terminé, l’artiste peut maintenant faire place à un nouveau concept. Le projet Familia est une activité artistique et humanitaire collective qui se veut une occasion unique de démocratiser l’art tout en faisant découvrir notre patrimoine architectural historique et religieux aux citoyens appelés des régions pastorales du diocèse de Valleyfield. En effet, Bernard Séguin Poirier déplore le fait que le public délaisse les églises, ces bâtiments historiques à l’architecture exceptionnelle. Le projet a donc pour mission la création d’œuvres de cinq par cinq pouces, à l’aide de la technique d’émail sur cuivre telle que pratiquée par Séguin Poirier. Les rassemblements multigénérationnels sont favorisés en réunissant adultes et enfants autour d’un même objectif, celui de créer une œuvre commune. Les ateliers de création se dérouleront dans l’église-même où la murale sera installée, lors d’une journée déterminée au préalable avec le curé ou l’administrateur concerné. Le projet peut donc redonner un sens à ces espaces architecturaux nécessaires aux grands rassemblements humanitaires de chaque paroisse. Près de 6500 participants prendront part à ce projet d’envergure, dès janvier et sur une période de deux ans.

2015 approche

Qui dit nouvelle année dit la sortie des calendriers Séguin Poirier. Cette fois-ci, les fidèles acheteurs du calendrier pourront choisir entre le modèle Espace enfant ou Familia. Le premier illustre fièrement la place donnée à nos enfants dans la société et le second souligne l’année internationale de la famille et célèbre la place qui lui revient dans les cœurs et les esprits.

 

 

À propos de l'auteur

Myriam Delisle

Journaliste

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tu veux être le premier
à lire la nouvelle?

 

Je veux recevoir mes nouvelles à

RESTEZ INFORMÉ! Suivez VIVA média sur les réseaux sociaux.

Merci de nous suivre