Katherine Levac en spectacle pour une bonne cause

Photo Facebook

Un nom s’est ajouté à la programmation de Valspec, celui de Katherine Levac qui rodera son premier spectacle d’humour sur la scène de la salle Albert-Dumouchel, le 6 avril, dans le cadre de la soirée-bénéfice d’Espace Suroît

 Pour son premier spectacle-bénéfice, Espace Suroît tenait à proposer un humoriste. Comme les moyens financiers de l’organisme communautaire sont limités, l’équipe s’est tournée vers un visage connu, mais qui n’avait pas encore son spectacle. C’est ainsi que l’idée de Katherine Levac est arrivée, il y a un an.

« On voulait que notre spectacle soit pour tout le monde, autant les adolescents que les adultes. Le nom de Katherine Levac est donc venu sur la table. Elle apparaît dans plusieurs émissions de télévision pour jeunes, mais aussi on la voit beaucoup au niveau des adultes », raconte Nathalie Leduc d’Espace Suroît.

Katherine Levac est issue de la cuvée 2013 de L’École nationale de l’humour. Elle s’est fait rapidement connaître grâce à sa victoire au concours En route vers mon premier Gala Juste pour rire et sa participation à SNL Québec. Elle participe également à plusieurs émissions de télévision, dont PaparaGilles, Le nouveau show et Like-moi. En préparation de son premier one-woman-show, la pince-sans-rire multiplie ses apparitions sur scène où elle fait la démonstration de son humour authentique et de son grand talent, qui lui a valu l’Olivier de Découverte de l’année en 2015.21

Pour les jeunes avec des jeunes

La performance de Katherine Levac, d’une durée d’environ 45 minutes, sera précédée d’une première partie musicale assurée par Thomas Brassard, Charles Poirier et Sarah Marquis, trois jeunes chanteurs ayant participé à la Voix Junior en 2016.

« C’est important pour nous d’aller avec des jeunes de la région que l’on couvre, soit la région du Suroît. Les trois étaient très enchantés de participer à notre spectacle-bénéfice. On a aussi deux troupes de compétition de l’école de danse No Gravity qui feront un numéro chacune », ajoute Nathalie Leduc.

Répondre à un besoin

Espace Suroît est un organisme communautaire autonome faisant de la prévention de la violence faite aux enfants, qu’elle soit verbale, physique, psychologique ou sexuelle. L’organisme offre un programme éducatif aux enfants de 3 à 12 ans en milieu de garde ou à l’école primaire ainsi qu’aux parents, au personnel et aux intervenants de la communauté. La soirée-bénéfice du 6 avril est organisée afin d’amasser les fonds pour adapter les ateliers afin de rejoindre les enfants à besoin particulier.

« Notre programme Espace a été fait et évaluer par rapport aux enfants des groupes réguliers. Par contre, lorsqu’on parle avec des enfants avec une déficience intellectuelle ou avec des troubles d’envahissement du développement, comme les autistes, notre programme n’est pas vraiment adapté. Avec ces enfants, l’approche est différente. Les enfants sont tous vulnérables, mais ces derniers, par leur état, la vulnérabilité est encore plus grande », explique Nathalie Leduc, précisant que l’argent amassé lors du spectacle-bénéfice servira à travailler avec des experts pour créer des outils pédagogiques adaptés.

Le coût des billets est de 28 $ par personne. L’organisme vise un objectif d’aumoins 5000 $. On peut se procurer des billets en personne à la billetterie de Valspec ou sur le site Internet www.valspec.com. Les personnes ne pouvant assister au spectacle, mais désirant faire un don sont invitées à le faire en ligne sur le site de l’organisme : www.espacesansviolence.org.

« Tous les enfants ont le droit d’avoir des informations pour prévenir la violence peu importe leur situation ou leur différence. Tous les enfants devraient être en sécurité. »

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tu veux être le premier
à lire la nouvelle?

 

Je veux recevoir mes nouvelles à

RESTEZ INFORMÉ! Suivez VIVA média sur les réseaux sociaux.

Merci de nous suivre