Fringants de plaisir

 Les Cowboys Fringants offriront un spectacle gratuit le 21 juin dans le cadre du Festival International de cirque de Vaudreuil-Dorion. (Photothèque)
Les Cowboys Fringants offriront un spectacle gratuit le 21 juin dans le cadre du Festival International de cirque de Vaudreuil-Dorion. (Photothèque)

Les Cowboys de retour au FICVD

Pour une seconde fois, les Cowboys Fringants donneront un spectacle au Festival International de cirque Vaudreuil-Dorion (FICVD). Cette année, ils ouvrent le festival le 21 juin dès 20 h 30.

Heureux d’être de retour au festival, Jean-François Pauzé, guitariste et compositeur du groupe, affirme que le cirque est un milieu qui allume la formation. Sur scène, leur dernière tournée a pris des allures de fête foraine et comprenait même quelques acrobaties mineures. Qu’ont le cirque et les Cowboys en commun? La fête! Toutefois, les membres du quatuor disent se tenir plus tranquilles depuis quelque temps. « On en prend un peu moins », explique Jean-François au sujet des tournées. À ses débuts, le groupe, acclamé par ses nombreux admirateurs, voyageait beaucoup et faisait la fête.

« Aujourd’hui c’est beaucoup plus circonscrit. On a du plaisir de façon plus raisonnable. Chacun a des projets de son côté, des enfants. On prend plus soin de notre santé », souligne le musicien.

Nouveaux visages

Et si les membres du groupe ont évolué, qu’en est-il de son public? Plusieurs fidèles suivent les Cowboys depuis leurs premiers pas sur la scène musicale québécoise, mais d’autres les ont découverts récemment. Jean-François a déjà vu des admirateurs assister aux spectacles avec leurs jeunes enfants. « On a aussi remarqué un public renouvelé. C’est le fun de voir les jeunes du secondaire et du cégep. »

Ainsi, personne ne sera surpris d’apercevoir familles, jeunes et adultes au spectacle des Cowboys Fringants le 21 juin sur la rue Jeannotte à Vaudreuil-Dorion. À quoi l’auditoire peut-il s’attendre? « Un concentré d’une heure et demie de chansons que les gens connaissent. Les greatest hits », s’est exclamé le guitariste.

Par ailleurs, on pourra suivre la formation cet été, à raison d’une vingtaine de festivals. De plus, nos cousins européens auront également la chance d’entendre les Cowboys lors d’une dizaine de représentations au cours de la saison estivale.

À propos de l'auteur

Myriam Delisle

Journaliste

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *