Daniel Bertolino admis à l’Ordre national du Québec

Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, annonce que 33 personnes seront honorées cette année de l’un des trois grades de l’Ordre national du Québec, la plus haute distinction décernée par l’État québécois. Les récipiendaires seront décorés le jeudi 22 juin, lors d’une cérémonie qui se déroulera à la salle du Conseil législatif de l’hôtel du Parlement. Parmi les personnes sélectionnés, Daniel Bertolino, cinéaste et explorateur connu dans la région pour son implication à la fondation du patrimoine Sainte-Jeanne-de-Chantal et son exposition Au cœur de la Papouasie au Musée régional de Vaudreuil-Soulanges.
On doit à Daniel Bertolino quelque 3 000 titres pour le petit écran. Ses films, pour l’essentiel des documentaires, ont été tournés et distribués sur tous les continents. Pour plus d’une génération, le Perrotdamois a représenté l’ouverture sur le monde, la première découverte de la diversité et, aussi, à travers des œuvres intemporelles, par exemple Contes et légendes du monde, la préservation d’un certain patrimoine universel. C’est lui qui a cofondé, en 1967, Via le monde. Cette maison cinématographique, dont il est le président, a produit des téléséries d’exception comme Le défi mondial, Terre comprise et Journal de l’Histoire.

À propos de l'auteur

Myriam Delisle

Journaliste

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *