Bach à l’honneur à la maison Trestler

Le merveilleux Ensemble Garnati chaudement recommandé par le violoniste Alexandre Da Costa est en tournée au Québec. De merveilleux musiciens, soit Pablo Martos, violoniste, Alberto Martos, violoncelliste et Rocío Gómez, altiste, s’arrêteront donc à la maison Trestler le 5 juillet.

Fondé en 2005, par Pablo et Alberto Martos, l’Ensemble Garnati a pour objectif de promouvoir et développer la musique de chambre en impliquant différents artistes de renommée internationale comme Yuval Golibovich, Josu Okiñena, Lluis Claret et Michelle Lethiec. Ils ont participé à des festivals internationaux de grande envergure, ont joué dans le cadre de l’Organisation des Nations Unies à New York et plus encore.

En 2009, en collaboration avec l’Université de Grenade et le Centre de Documentation de l’Andalousie, ils enregistrent l’œuvre intégrale de musique de chambre du compositeur Germán Alvarez Beigveder.  Pablo et Alberto Martos ont été membres du West-Eastern Divan Orchestra, dirigé par Daniel Barenboim, collaboration qui a mené l’ensemble Garnati a réaliser de nombreuses tournées et des master-classes au Moyen-Orient. En 2012, ils ont enregistré pour Sony Classical leur transcription personnelle des Variations Goldberg. Ce travail intitulé Playing Goldberg a été acclamé par le public et la presse spécialisée et en est actuellement à sa sixième édition en Espagne. Les partitions de cette transcription pour trio à cordes ont été publiées par Union Musical-The Music Sales Group.
En 2013, l’Ensemble Garnati a joué son propre cycle de concerts au théâtre Caja Granada. Cette année-là, Pablo et Alberto ont aussi reçu le Prix Andalou à la Solidarité pour la réalisation de leurs projets visant à faire connaître la musique classique au public en risque d’exclusion sociale. Au même moment, Mercedes Milá a produit et présenté avec succès le documentaire The Healing Notes dans lequel Pablo et Alberto Martos démontrent les répercussions positives de la musique sur les personnes qui survivent dans des conditions extrêmement difficiles.
Puis, en 2015, lors d’un concert retransmis en direct par la Radio Classique Nationale, ils ont interprété la première des trios à cordes de Conrado del Campo et de «Ciudadano Sombra» dédiée à Garnati par Ramón Paus. Pablo et Alberto Martos ont reçu la mention honorifique Distinguished Guest de Mayaguez lors de leur participaton dans le cycle de concerts et conférences de l’Université de Puerto Rico Mayaguez et ont inauguré le Musée Pilar Delfiló.

S’approprier Jean-Sébastien Bach

Rocío Gómez

Pablo et Alberto Martos viennent d´enregistrer leur deuxième album pour Sony Classical ; les concertos pour violon et violoncelle de Haydn avec l´Orchestre de Grenade, sous la direction du maestro Antoni Ros Marbà. À l’origine, les Variations Goldberg de Jean-Sébastien Bach ayant été écrites pour clavier, le duo, en collaboration avec Rocío Gómez, en propose une adaptation très personnelle pour trio à cordes. L’Ensemble Garnati a tenu compte du principe selon lequel, au Baroque, la musique était soumise à des fluctuations continuelles pour l’adapter aux différents styles et instruments choisis et en présente une version du XXI siècle. Plus qu’une simple transcription, ils ont, en quelque sorte, adapté les Variations Goldberg à ces trois instruments à cordes. Il en résulte un voyage dans le temps et dans l’espace. Certaines variations sont restées intactes, tandis que d’autres ont reçu les influences d’un long voyage.
Pour parvenir à cette nouvelle version, parfois plus avant-gardiste, d’autres fois plus virtuose, Garnati a réalisé un travail intense de recherche à partir des documents originaux.
Cette version considérée très originale et provocatrice a reçu d’excellentes critiques de la part du public et des médias. En effet, Sony Classique en est actuellement à sa sixième édition en Espagne et la présence des artistes de l’Ensemble Garnati est fréquente dans les médias espagnols.

Les adeptes de musique classique sont donc invités à vivre une soirée mémorable en compagnie de ces musiciens accomplis le 5 juillet, à la Maison Trestler.
On se procure des billets en composant le 450 455-6290.

À propos de l'auteur

Myriam Delisle

Journaliste

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *