Annick Gauvreau montre L’envers du décor

MMC annick gauvreau
Les œuvres d’Annick Gauvreau consistent en des tableaux figuratifs et non-figuratifs, des collages, des assemblages et des dessins.

Le Musée régional de Vaudreuil-Soulanges est heureux d’accueillir l’artiste exploratrice, Annick Gauvreau, pour une exposition solo présentée du 19 septembre au 1er novembre.

Celle qui a participé récemment à deux expositions collectives au Musée, soit Terre-Maires et Tour du chapeau, y a également exposé en duo avec son père, Pierre Gauvreau, en 2009.

Le vernissage de L’envers du décor se déroulera le dimanche 20 septembre de 14 h à 16 h, conjointement avec l’ouverture de la nouvelle exposition Fréquences radio, située au rez-de-chaussée du Musée.

Comme le titre l’indique, Annick Gauvreau tente de refléter les deux côtés de la médaille, tantôt avec parcimonie, tantôt sous tous ses aspects. Elle offre une réflexion, parfois anodine, parfois engagée, sur le monde qui nous entoure en posant un regard sur ce que l’on ne peut pas voir au premier abord ou sur des réalités cachées, moins reluisantes qu’en apparence.

L’artiste vit et travaille à Coteau-du-Lac, son petit coin de pays. Elle tente ces dernières années, à sa façon, de raconter la société actuelle sous toutes ses facettes, les bonnes comme les moins bonnes.

Par le récup’art ou l’utilisation de techniques mixtes, elle utilise une approche poétique pour traiter les thèmes abordés. Annick utilise différents médiums : acrylique, encre, peinture à vitrail, pyrogravure que ce soit sur papier, toile, carton ou bois. Elle réalise des tableaux figuratifs et non-figuratifs, des collages, des assemblages et des dessins. Mais elle affectionne particulièrement les œuvres animées, interactives et musicales 3D souvent réalisées avec des pièces recyclées. En comparaison à ses productions antérieures, elle s’éloigne un peu du courant dans lequel elle s’inscrivait, qu’elle qualifiait de bébélaïsme. Tout n’est pas rose…ni tout noir, ni tout blanc.

Une touche techno

Un audioguide a été créé par l’artiste spécialement pour cette exposition. En scannant le code QR se retrouvant dans la salle, le visiteur aura accès à du contenu complémentaire, des textes, des photos et des capsules audio. Il est conseillé d’apporter des écouteurs pour utiliser l’application sur téléphone intelligent ou même d’apporter une tablette pour l’occasion.

Autres activités à venir

Dans les prochaines semaines, plusieurs activités sont prévues en lien avec cette exposition. Une visite commentée de L’envers du décor, par la commissaire en arts visuels, et de Fréquences radio, par le responsable des expositions historiques, se tiendra le vendredi 25 septembre à 13 h 30.

De plus, pour souligner les Journées de la culture, sous le thème du cinéma, le Musée présentera l’activité Je me souviens du cinéma d’antan le dimanche 27 septembre de 13 h 30 à 16 h 30.

Puis, le vendredi 2 octobre à 13 h 30, Annick Gauvreau animera la première rencontre de création de la série d’ateliers d’art pour la clientèle adulte.

Enfin, une rencontre-échanges avec l’artiste aura lieu le dimanche 18 octobre de 14 h à 16 h. Pour s’inscrire à l’une des activités ou pour en savoir davantage, on compose le 450 455-2092.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
Informez-vous
PUBLICITÉ