Une deuxième vie pour votre vieux vélo

L'organisme Cyclo Nord-Sud a offert ce vélo à ce jeune garçon du Burkina Faso © Cyclo Nord-Sud
L’organisme Cyclo Nord-Sud a offert ce vélo à ce jeune garçon du Burkina Faso
© Cyclo Nord-Sud

Coopérative du Grand Orme / Cyclo Nord-Sud

Saviez-vous que votre vieux vélo abandonné derrière le cabanon en raison de son style désuet et de son mécanisme qui a fait son temps pourrait changer la vie d’une famille à plus de 7000 kilomètres de chez vous?

Lorsque les administrateurs de la Coopérative du Grand Orme de Sainte-Anne-de-Bellevue ont rencontré l’équipe de l’organisme Cyclo Nord-Sud, ils ont rapidement constaté leurs valeurs communes, de la justice sociale au développement durable. Les membres de la coopérative ont donc accepté avec enthousiasme et intérêt de participer activement à la tournée de collecte de vélos organisée par l’organisme montréalais.

L’objectif est d’acheminer les vélos fonctionnels du Québec vers les pays du sud en voie de développement. Ces vélos qui, ici, rouillent dans le garage ou dans la cour prennent une tout autre valeur pour une famille sans moyen de transport à Haïti, au Ghana ou au Burkina Faso, par exemple.

Un moteur de développement

Un simple vélo transforme la vie du citoyen qui le reçoit. En effet, il s’avère une solution durable à un problème de mobilité dans les pays en voie de développement. Un seul vélo offre un moyen de transport à 5 à 10 personnes d’une famille ou d’un même voisinage. En plus de faciliter l’accès à l’école ou aux points de services, il permet le développement d’une activité commerciale, comme la vente de produits agricoles ou la livraison.

Le vélo est également un outil précieux dans le quotidien des femmes qui doivent transporter l’eau et les denrées. En sauvant temps et énergie, elles peuvent avoir un meilleur accès à l’éducation.

Saviez-vous qu’il se vend près de 600 000 vélos annuellement au Québec? Ces vélos sont abandonnés, en moyenne, cinq ans plus tard.

Comment contribuer?

La collecte de vélos se tiendra le 4 mai, à la Coopérative du Grand Orme, à Sainte-Anne-de-Bellevue. De 10 h à 13 h, des bénévoles les ramasseront. Notez que ces vélos doivent être fonctionnels ou facilement réparables, et dotés de roues d’un minimum de 20 pouces.

L’organisme Cyclo Nord-Sud demande également une contribution monétaire de 15 $ par vélo offert, pour couvrir une partie des frais inhérents à l’envoi de votre vélo dans le sud. En contrepartie, l’organisme vous offre un reçu aux fins d’impôt équivalent à la valeur marchande de votre vélo, plus les 15 $ de frais.

Une coopérative à découvrir

La journée de collecte sera l’occasion idéale pour découvrir la Coopérative du Grand Orme de Sainte-Anne-de-Bellevue. Créée en 2008, elle constitue une coopérative de solidarité environnementale et une épicerie écolocale qui offre une gamme de produits d’alimentation, de produits nettoyants et d’hygiène ainsi que divers objets biologiques, équitables et de production locale. Sur place, vous pourrez également profiter des recettes gourmet et des douceurs offertes au café de la Coop.

La coopérative est située au 153 rue Sainte-Anne, à Sainte-Anne-de-Bellevue. Pour obtenir des renseignements, visitez le www.coopdugrandorme.ca.

À propos de l'auteur

Stéphanie Lacroix

Directrice de l'information

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *