Un environnement sain : le leg aux générations futures

MMC olga prin_wb
Olga Prin.

Sommes-nous en train de léguer un héritage contaminé aux générations futures? L’auteure Olga Prin rencontrera le public et abordera la dégradation de l’environnement.

Motivée par les problèmes de santé de son jeune fils, Olga Prin a déjà tenté de voir plus clair dans le dossier des polluants et des pesticides. Ce sont les enfants et les adolescents, a-t-elle appris, qui, bien plus que les adultes, sont affectés par le poids chimique de notre vie en Occident. Près de vingt ans plus tard, qu’en est-il de son combat?

Olga Prin plaide aujourd’hui pour un engagement individuel renouvelé en faveur de l’environnement. Elle rend compte de ses lectures et de ses entrevues avec de nombreux scientifiques réputés, s’interroge sur les impacts de la dégradation des milieux naturels, sur la contamination, sur nos habitudes de vie et nos choix quotidiens et fouille la question de la présence de produits artificiels de toutes sortes dans nos aliments, dans nos fleuves et dans nos corps.

Recommandé par la Fondation David Suzuki et le Réseau des femmes en environnement du Québec, sa lecture ayant été appréciée par le professeur Hubert Reeves, depuis le 31 décembre 2014, ce livre est disponible dans toutes les COOPs universitaires et collégiales du Québec, ainsi de dans plusieurs bibliothèques et librairies à l’échelle de la province.

Olga Prin rencontrera le public le jeudi 19 mars à 19 h au centre communautaire de Saint-Lazare (1301, rue du Bois). Les réservations sont requises. Pour réserver, on compose le 450 424-8000, poste 260.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *