La MSPVS dans le monde

La distribution de l’album A world with heroes, un hommage au groupe KISS au profit de la MSPVS, a permis d’amasser près de 23 000 $ pour l’instant.
La distribution de l’album A world with heroes, un hommage au groupe KISS au profit de la MSPVS, a permis d’amasser près de 23 000 $ pour l’instant.

Déjà 22 744 $ amassés

Le journaliste Mitch Lafon cherchait une façon de soutenir l’œuvre de la Maison de soins palliatifs de Vaudreuil-Soulanges (MSPVS) à la suite du décès de son beau-père dans l’établissement. Une idée saugrenue mais profitable lui est venue.

En effet, il a usé de ses contacts dans le monde de la musique en profitant du 40e anniversaire du groupe rock KISS pour enregistrer un album hommage à ce groupe au profit de la MSPVS.

Le travail des six derniers mois de Mitch Lafon lui a permis de lancer, le jour de l’anniversaire de naissance de son beau-père, un album comportant 40 pièces, et ceci grâce au concours bénévole de 600 artistes ou techniciens dans le monde. Selon Rick Hughes, guitariste et collaborateur à ce projet, cet élan de générosité s’explique parce que les musiciens rock, malgré leur apparence de durs, sont des gens « au cœur tendre et toujours prêts à aider ».

On peut se procurer cet album au coût de 20 $, en quantités limitées, à la MSPVS et dans quatre pharmacies Jean Coutu (L’Île-Perrot, les deux de Vaudreuil-Dorion et Rigaud). La vente de cet album a déjà permis d’amasser 22 744 $ pour la poursuite de l’œuvre de la MSPVS.

Aussi ailleurs

Pour Mitch Lafon, l’aventure ne s’arrête pas là. En effet, à compter du 24 septembre, l’album intitulé A world with heroes sera sur la plateforme de vente en ligne iTunes. Selon le journaliste, cet outil de vente permettra de décupler l’argent amassé pour la MSPVS.

« Je tiens à remercier Mitch de nous avoir amenés ailleurs. L’idée de combiner le groupe KISS à l’œuvre de la MSPVS paraissait étrange à la base, mais c’est aussi un coup de génie. L’album sera dans 111 pays. C’est une visibilité incroyable », affirme Richard Mainville, directeur général de la MSPVS.

Sylvie Crevier, coprésidente du conseil d’administration de la Fondation de la MSPVS, a résumé la situation à sa façon : « Nous sommes déjà bien connus dans la région de Vaudreuil-Soulanges, maintenant ce sera dans le monde ! »

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *