Éviter les amendes

Ville de Vaudreuil-Dorion

En cette longue fin de semaine, la Ville de Vaudreuil-Dorion tient à rappeler aux citoyens propriétaires d’une piscine extérieure qu’un règlement régit l’utilisation de l’eau potable de l’aqueduc pour l’entretien printanier.

La Ville de Vaudreuil-Dorion invite ses citoyens à ne pas mésuser de l’eau potable pour le remplissage de leur piscine.© Photothèque
La Ville de Vaudreuil-Dorion invite ses citoyens à ne pas mésuser de l’eau potable pour le remplissage de leur piscine.© Photothèque

Le remplissage d’une piscine nécessite un volume important d’eau, soit de 15 000 à 60 000 litres. Selon le Règlement sur l’utilisation extérieure de l’eau potable, « le remplissage complet (d’une piscine extérieure) est permis seulement pour les piscines neuves ».

« Vider sa piscine de moitié au démarrage printanier est un énorme gaspillage. Nous parlons en moyenne de 15 000 litres par piscine », explique Hugues Charbonneau, directeur du Service de l’environnement à la Ville de Vaudreuil-Dorion. « Si, pendant une même fin de semaine, les 3 500 propriétaires de piscine sur le territoire baissaient de moitié leur niveau d’eau afin de les remplir, 52 500 000 litres d’eau seraient gaspillés. Cela équivaut à trois fois la capacité de production d’eau potable de l’usine de la Ville », ajoute-t-il.

Bien qu’à l’automne le niveau d’eau soit réduit pour l’hiver, les précipitations des mois qui suivent permettent de le remontrer considérablement, de sorte qu’au printemps l’ajout d’environ 20 cm d’eau suffit pour retrouver le niveau optimal. De plus, les détaillants de piscines proposent des produits qui permettent de traiter l’eau de façon très efficace en début de saison.

Vider sa piscine au retour de la saison estivale pour la remplir d’eau potable, plutôt que d’effectuer ce qu’on appelle communément un traitement-choc, est considéré comme un usage abusif de l’eau potable. Toute personne qui contrevient au Règlement sur l’utilisation extérieure de l’eau potable est passible d’une amende, excluant les frais de cour, de 150 $ à 2000 $ pour un particulier et de 300 $ à 4000 $ pour une entreprise.

Il importe de modérer sa consommation de l’eau. Les citoyens qui requièrent plus de précisions peuvent communiquer avec la Ligne verte au 450 455-3371, option 1.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *