Décès de Mgr Lebel: les diocésains dans le deuil

Mgr Robert Lebel a été l’évêque de Valleyfield pendant 24 ans. (Photothèque)
Mgr Robert Lebel a été l’évêque de Valleyfield pendant 24 ans. (Photothèque)

Mgr Robert Lebel, évêque émérite de Valleyfield, s’est éteint le 25 mai dernier à Salaberry-de-Valleyfield, à l’âge de 90 ans.

D’abord ordonné évêque auxiliaire à Saint-Jean-Longueuil par le bienheureux Paul VI le 12 mars 1974, il fut nommé évêque de Valleyfield le 31 mars 1976. Après 24 ans à Salaberry-de-Valleyfield, il démissionne à l’âge de 75 ans, conformément au Code de droit canon.

Né au Québec à Trois-Pistoles en 1924, Mgr Lebel a été ordonné prêtre le 18 juin 1950 pour l’archidiocèse de Rimouski. Après avoir reçu son doctorat en théologie de l’Université Angelicum à Rome, il a été professeur et Supérieur au Grand Séminaire de Rimouski. En 1964, il a participé au Concile Vatican II à titre d’expert, accompagnant l’archevêque de Rimouski de l’époque, Mgr Charles Eugène Parent. En 1974, il fut ordonné évêque.

Au cours de son ministère épiscopal, Mgr Lebel a présidé la Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC), de 1989 à 1991. En plus d’avoir été membre du Bureau de direction, de 1986 à 1991, il a siégé à bon nombre de commissions et de comités de la CECC, dont l’ancienne équipe pastorale, le Conseil d’administration, l’ancienne Commission de liturgie et des communications sociales du Secteur français, l’ancienne Commission de théologie, le Comité de diffusion des célébrations liturgiques, l’ancienne Commission des communications sociales du Secteur français, pour laquelle il a également été président, et l’ancien département des communications sociales et des affaires extraordinaires. Mgr Lebel a également été membre du Synode des évêques sur la famille en 1980.

Les funérailles de Mgr Lebel furent présidées par Mgr Noël Simard, évêque de Valleyfield, à la cathédrale.

D’ailleurs, le diocèse tient à souligner que les fidèles peuvent contribuer au Fonds Mgr Lebel (11, rue de l’Église, Salaberry-de-Valleyfield, QC J6T 1J5), qui tenait à cœur à l’homme de foi et qui soutient la pastorale jeunesse.

 

 

 

 

À propos de l'auteur

Myriam Delisle

Journaliste

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *