Mykonos

On voit les moulins de l’île de Mykonos à partir du large quand on navigue vers l’île grecque aux habitations cubiques et aux volets bleus. Bien connue des visiteurs en mode « party », l’île est un incon-tournable des Cyclades pour quiconque prévoit un séjour dans la mer Égée.
Mykonos est moins « carte postale » que sa voisine plus connue, Santorini, mais propose autant d’attraits qui donnent envie d’y aller, mais surtout, d’y retourner souvent. C’est une destination du type « style de vie » plutôt qu’une île où on coche les attractions à voir.

La visite commence dans la ville de Mykonos, où il faut avoir une bonne mémoire pour ne pas se perdre dans ses ruelles piétonnières toutes blanches. C’est un vrai labyrinthe!
D’un côté, la « Petite Venise » avec ses terrasses en bordure de la Méditerranée, où on s’entasse pour savourer poissons et fruits de mer fraichement pêchés. De l’autre bord, la plage et le port, où se trouve Petros, un pélican géant qui fait office de mascotte de l’île.

La meilleure façon de se déplacer à Mykonos, c’est en quatre roues, qu’on loue pour la journée. À une vingtaine de minutes de la ville, on trouve les plages de Paradise, et de Super Paradise, prisées par les fêtards venus de partout. Nul doute que la fête y « décolle » pendant les chaudes journées d’été.
Pas trop fêtards? Prenez un traversier pour vous rendre à l’île de Delos, où un rendez-vous avec l’histoire vous attend. Une ancienne cité assez bien conservée compte plusieurs vestiges, dont le sanctuaire d’Apollon, et les fameux lions de Délos.

Forfait ou sur mesure?

Plusieurs forfaits voyages en Grèce proposent des circuits tout organisés qui comptent un arrêt à Mykonos. Ces forfaits peuvent vous sauver beaucoup de temps en planification, car la logistique des déplacements en avion ou en traversier peut être complexe. Cependant, pour les plus autonomes, un voyage sur mesure vous permettra de vous poser plus longtemps à chaque endroit, et de profiter à fond de chaque île. Personnellement, j’irais pour la deuxième option. Opa!

À propos de l'auteur

Pierre-Luc Cloutier

Chroniqueur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
Calendrier des Fêtes
25 et 26 décembre
27 et 29 décembre
27 et 29 décembre
Fermé
Fermé
Horaire régulier
Voir l'horaire complet
PUBLICITÉ