Les arts au cégep

Fin des années 90, je pars seul vers la magnifique ville de Saint-Hyacinthe pour étudier en cinéma au cégep. Durant ces années collégiales, j’ai découvert les caméras, oui, mais aussi les partys, la radio étudiante et la scène… Je sais que ce n’est pas très encourageant pour un parent qui voit son « enfant » partir pour des études postsecondaires. (Je vous invite, « quand même », à lire mon texte jusqu’à la fin.)

Nous sommes au mois de février 1999, dans une salle de classe, tout juste avant de commencer un cours d’ « histoire du cinéma », une amie me demande : « Que fais-tu ce soir? J’ai deux billets pour Cégep en spectacle. »

(…)

Quinze années se sont écoulées depuis mes années collégiales. Les caméras, la radio étudiante, la scène et même les partys, que j’ai découverts à cette époque, m’ont aidé à bâtir les premières assises de ma jeune carrière. Le 25 avril 2015 aura lieu la « Finale nationale » du, dorénavant prestigieux concours, Cégeps en spectacle, et j’ai l’honneur d’en être le porte-parole et le tout aura lieu au… cégep de Saint-Hyacinthe, là où tout a commencé.

D’ailleurs, je profite de ces lignes pour vous inviter à assister à l’une des finales locales. Tout près d’ici, vous en trouverez, entre autres, au cégep de Valleyfield et au collège Gérald-Godin. Par votre présence, à votre façon, vous donnerez un petit coup de pouce à la relève artistique de notre belle province et qui sait, vous découvrirez peut-être les prochains Pierre Lapointe, Laurent Paquin ou Isabelle Blais (tous d’anciens participants) et, dans 15 ans, vous pourrez vous vanter en disant : « J’étais là à leurs débuts! »

À propos de l'auteur

Etienne Dano

Chroniqueur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
FAITES-VITE
PUBLICITÉ