Ce que j’aime ramener de voyage

Je suis allergique aux souvenirs de voyage. La vue d’une boutique de ponchos faits en Chine, d’aimants Viva Las Vegas, ou d’autres babioles avec tous les prénoms imaginables me fait changer de trajectoire. Mais ça ne veut pas dire que je reviens chez moi les valises vides… Au contraire! Voici quelques items que j’aime acheter en voyage.
En Suisse, c’est de la moutarde forte en tube que j’aime ramener. J’ai beau chercher, je n’en trouve jamais de l’aussi forte et satisfaisante dans nos boutiques, que sur les tablettes des épiceries du coin à Zurich. On n’en a besoin que d’une portion de la taille d’un pois pour rendre justice à l’expression la moutarde me monte au nez. Miam!
Ce n’est pas un sombrero surdimensionné qui remplit mes valises quand je reviens du Mexique, mais bien de la vanille. Je l’achète à l’aéroport, en paquet de trois, pour une fraction du prix qu’on paierait ici!
Rares sont les touristes qui rentrent de Cuba sans une bouteille de rhum, et je ne fais pas exception. Pour les amateurs de rhum agricole, c’est ce qu’on doit ramener de la Martinique. Ce n’est pas ma tasse de thé, mais je ne pouvais quand même pas revenir les mains vides! Envie d’un petit punch?
Séjour en Italie? Profitez de votre passage à Florence pour ramener des cadeaux en cuir pour vos amis. Les bons prix et la qualité sont au rendez-vous.
Les souvenirs ennuyants sont légion aux États-Unis, mais je trouve que les produits les plus amusants sont dans les épiceries. J’adore trouver des saveurs de « chips » ou de biscuits qu’on ne trouve pas ici. Il faut voir la panoplie de saveurs de biscuits Oreo à Chicago!
Plus exotiques, on trouve toutes sortes de bonbons étranges au Japon, avec des saveurs amères ou poissonneuses, qui vont surprendre vos prochains invités à la maison!

À propos de l'auteur

Pierre-Luc Cloutier

Chroniqueur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *