Talk-Show

Talk-Show Catherine Ocelot Ed. Mécanique Générale
Talk-Show
Catherine Ocelot
Ed. Mécanique Générale

Bruno est un ours polaire, qui, pour gagner sa vie, anime un Talk-Show. Seul représentant animal de l’étonnante distribution de cette bande dessinée (Yoko Ono, un philosophe, une humoriste de la relève, un designer de mode et plusieurs autres), Bruno est doté d’une rare capacité d’écoute, ce qui, vous en conviendrez, est une des compétences fondamentales d’un intervieweur. Mais voilà, il est le seul de la bande. Car la brochette d’intervenants se succédant est, hélas, respectivement empêtrée dans leur égo, tous trop pris à s’autopromouvoir.
En cette triste époque de la victoire du « JE », où tous ont une tribune au bout des doigts afin d’exprimer l’abyssale débilité de leur existence – pouce en l’air à Facebook! – et où les conversations d’usages ne dépassent que trop rarement le stade superficiel d’usage dans les talk-shows, Bruno, comme ses semblables du règne animal paie les frais de la bêtise humaine. Certes menacé par la fonte accélérée des glaces, l’espèce polaire, en perte de repères, tente tant bien que mal de s’accrocher à un providentiel amas de glace parti à la dérive, question d’espérer rejoindre la banquise. C’est métaphoriquement ce que vit l’animateur. La banquise semble inaccessible. Le plateau de Bruno, tel le providentiel iceberg, fond à vue d’œil, dérivant vers une funeste futilité.
Catherine Ocelot, à qui l’on doit l’album Nénette cherche un sens paru en 2006 chez le même éditeur, réussit à nous ébranler. Le trait naïf, les couleurs saillantes et les décors psychédéliques exercent une fascination, qui lentement, ouvre les perspectives chez le lecteur. Talk-Show insuffle une dose d’humanisme salutaire en cette époque qui en manque cruellement.

À propos de l'auteur

Jean-Dominic Leduc

Chroniqueur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *