Sale guerre

C’était la guerre des tranchées Tardi
C’était la guerre des tranchées
Tardi

Le 11 novembre prochain marquera le centième anniversaire de l’Armistice, qui mit fin à la sanglante Première Guerre mondiale. Une sale guerre, qui permit au monde entier d’entrer dans l’ère moderne avec son lot d’avions, de chars d’assaut et de canons à longue portée, plus meurtriers les uns que les autres. Une odieuse guerre qui envoya au front des millions d’hommes issus de milieux modestes mourir dans des tranchées, par les balles ennemies ou la maladie. Une guerre dont il est ­impératif de conserver le souvenir, l’humain étant si facilement enclin à basculer dans la sauvagerie.

Bien des travaux dignes de mention lui ont été consacrés, dont le fulgurant ­documentaire en cinq épisodes Apocalypse, la Première Guerre mondiale, entièrement constitué de vidéos ­d’archive. Mais rares sont ceux ayant exposé avec autant d’éloquence la peur qu’elle infligea à ses soldats inexpérimentés. C’est ce qu’a réussi Jacques Tardi avec C’était la guerre des tranchées, album de bandes dessinées élevé au rang de chef-d’œuvre. Publié en 1993, le récit s’attarde aux soldats ­français anonymes qui firent face au ­cauchemar. Il couche sur papier l’horreur, la boue, le froid, les blessures, les barbelés et la mort comme nul autre n’a su le faire. L’album ne s’embourbe pas dans l’expo­sition des enjeux politiques et les statistiques. D’autres l’ont fait. Il s’attarde à l’homme, celui qui est allé au-devant des balles sans raison.

Cette nouvelle édition, bonifiée de deux textes inédits de l’auteur et d’illustrations, dont des croquis et tests de couvertures, constitue un extraordinaire devoir de mémoire.

Un livre qui nous hante bien longtemps après sa lecture, et qui prouve hors de tout doute que la bande dessinée est un ­médium capable de grandes réflexions.

À propos de l'auteur

Jean-Dominic Leduc

Chroniqueur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
Informez-vous
PUBLICITÉ