Vaudreuil-Dorion rayonne

Je suis… un exemple

Dans le cadre de l’activité InnovAction du Centre de la francophonie des Amé¬riques, tenue en marge du Forum des leaders, la Ville de Vaudreuil-Dorion a prononcé une conférence fort remarquée sur son programme « Je suis… ».
Rénald Gabriele, conseiller municipal, et Denis Desgagné, président-directeur général du Centre de la francophonie des Amériques. © Photothèque
Rénald Gabriele, conseiller municipal, et Denis Desgagné, président-directeur général du Centre de la francophonie des Amériques.
© Photothèque

Le conseiller municipal Rénald Gabriele et le directeur du Service des arts et de la culture, Michel Vallée, ont présenté les actions culturelles maintes fois primées de la Ville de Vaudreuil-Dorion.

InnovAction vise notamment à outiller les intervenants communautaires en leur présentant des modèles de développement inspirants, stimulants et innovants qui contribuent à fortifier la fierté et l’identité des collectivités. En outre, elle valorise le rôle des agents de développement et des organismes du domaine qui misent sur le partage d’expertise et l’échange de pratiques audacieuses et créatives pour générer des résultats concrets. Enfin, elle travaille à créer des liens et à susciter des collaborations entre les intervenants de la francophonie canadienne et de la francophonie des Amériques.

Pendant deux jours, plusieurs exemples d’innovations du Québec, du Nouveau-Brunswick, du Manitoba, de l’Ontario, de la Louisiane et de la France ont permis d’inspirer des intervenants des trois Amériques, sur place ou virtuellement grâce à la webdiffusion.

Le programme « Je suis… » est né en 2010 de la volonté des élus d’offrir une communauté unie et forte aux Vaudreuillois. En moins de 20 ans, la population de Vaudreuil-Dorion est passée de 18 000 à 37 000 résidents. La croissance démographique a, entre autres, modifié la réalité linguistique.

Dans un tel contexte, comment faire en sorte que la communauté reste unie? Michel Vallée explique en ces termes la stratégie de « Je suis… » : « Nous faisons le pari qu’après la rencontre viennent la connaissance de l’autre et le respect de ses différences. »

Chaque année sont donnés quelque 600 ateliers publics, divisés en 50 activités phares, pour créer la rencontre, la connaissance de l’autre et le respect des différences. En tout, une trentaine de partenaires de tous les milieux (culture, santé, communautaire, affaires, loisir, etc.) s’impliquent. Les différentes activi¬tés du programme attirent chaque année environ 20 000 participants : défilé Mozaïk, décoration de sapins de Noël devant l’église de Saint-Michel, rencontres d’artistes (Guillaume Lemay-Thivierge, Bruno Pelletier, Marie-Hélène Thibert, etc.), ateliers à la bibliothèque et ateliers dans les rési¬dences d’aînés, dans les écoles primaires, à l’école secondaire, dans des organismes comme Carrefour jeunesse-emploi, Zèbre rouge, L’Actuel, etc.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *