Vaudreuil-Dorion – Projet de construction d’un hôtel de ville

Les employés et les élus de Vaudreuil-Dorion devraient déménager d’ici l’hiver 2019.

Le conseil municipal de la Ville de Vaudreuil-Dorion est à planifier la construction d’un hôtel de ville.

Le temps semble venu pour la Ville de Vaudreuil-Dorion de passer de locataire à propriétaire étant donné que le 2555, rue Dutrisac est à vendre.

Après analyse et réflexion, le conseil municipal et la direction générale ont statué que la construction d’un hôtel de ville était plus avantageuse que la location de nouveaux locaux. « Depuis des années, nous avons constitué un fonds pour les immeubles. Au 2555, rue Dutrisac, nous avons bénéficié d’un taux de location exceptionnel. Retourner dans un autre endroit comme locataire aurait été beaucoup plus coûteux en vertu des taux actuels. Nous avions planifié devenir propriétaires d’un hôtel de ville, mais d’autres travaux étaient prioritaires, par exemple les usines, l’aréna et le viaduc Saint-Charles. Maintenant que ces projets ont été réalisés, il est temps de remédier à cette situation. Nous sommes l’une des seules villes au Québec à ne pas avoir son propre hôtel de ville », a déclaré le maire Guy Pilon.

Le conseil municipal a accepté lundi soir les critères d’évaluation et de pondération qui seront inscrits dans le document d’appel d’offres public à l’égard des services professionnels d’architecture, incluant l’ingénierie, pour la préparation des plans et devis du futur hôtel de ville. Des négociations pour l’achat du terrain sont en cours et l’emplacement devrait être dévoilé dans les prochaines semaines. Le projet de construction devrait débuter au début de 2018, pour un déménagement à l’hiver 2019.

À propos de l'auteur

Yanick Michaud

Directeur de l'information

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tu veux être le premier
à lire la nouvelle?

 

Je veux recevoir mes nouvelles à

RESTEZ INFORMÉ! Suivez VIVA média sur les réseaux sociaux.

Merci de nous suivre