Vaudreuil-Dorion en bonne santé financière

Guy Pilon est satisfait des finances municipales.
Guy Pilon est satisfait des finances municipales.

Municipalité – Le trésorier et directeur du Service des finances de la Ville de Vaudreuil-Dorion, Marco Pilon a déposé le rapport financier pour l’exercice 2014. Selon les experts, la Ville jouit d’une bonne santé financière.

Pour l’exercice terminé le 31 décembre 2014, la Ville affiche des revenus de 64,6 millions de dollars et des charges de fonctionnement et affections de 59,9 millions de dollars, dégageant ainsi un montant de 4,7 millions de dollars qui ira dans le surplus accumulé affecté pour les projets en immobilisations (par exemple les deux usines) et un montant d’un million qui servira pour les imprévus. Les revenus sont en hausse de 2,9 % par rapport au budget. Cette hausse s’explique, entre autres choses, par une augmentation de 145 millions de dollars de l’évaluation imposable durant l’année, ce qui a généré des revenus de taxes supplémentaires de plus de 400 000 $. Les charges sont en baisse de 4 % par rapport au budget.

Une augmentation appréciable de la ristourne du ministère de la Sécurité publique du Québec pour les services de la Sûreté du Québec et un remboursement de quotes-parts de plus de 732 000 $ du C.I.T. La Presqu’Île et de l’organisme de transport adapté Transport Soleil ont permis de réduire les charges. Également, des économies de près de 450 000 $ ont été réalisées dans la voirie et le déneigement.

Notons que le ratio de l’endettement total net à long terme se maintient sous la barre des 4 % de la richesse foncière uniformisée pour une deuxième année consécutive, ce qui est très acceptable pour une ville en plein développement. Mentionnons également que 57 % de cette dette est à la charge de secteurs de la ville, 36 % à la charge de l’ensemble des contribuables et que 7 % sera remboursé par le gouvernement du Québec.

« Près de 13 millions sont affectés aux immeubles municipaux, entre autres pour les projets majeurs en cours aux deux usines, pour amoindrir l’impact fiscal futur de ces travaux », a spécifié le maire Guy Pilon. La Ville dispose également de plus de 3,2 millions de dollars dans les fonds de roulement, de parcs, terrains de jeux et espaces verts et de stationnement. Une somme de 732 000 $ a été remboursée à la Ville par le C.I.T. La Presqu’Ile et Transport Soleil pour le budget 2016. Ce montant est déjà réservé et servira à réduire, en partie, l’impact fiscal pour les citoyens.

Parmi les projets d’investissement réalisés en 2014, on retrouve entre autres l’acquisition d’un camion autopompe citerne (533 694 $), le remplacement des appareils respiratoires des pompiers (260 183 $), la réhabilitation des conduites d’eau potable de la rue Briand (344 785 $), la fin de l’aménagement du parc de planches à roulettes au parc de la Paix (356 640 $), l’amphithéâtre naturel au parc de la Maison-Valois (107 517 $) et le stationnement de la Fabrique (124 993 $). L’ensemble des documents financiers de la Ville est disponible pour consultation sur le site Internet dans la section La Ville/Documents financiers.

 

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *