Une zone à valeur ajoutée

 © Christopher C. Jacques La Caisse Desjardins de Vaudreuil-Soulanges, représentée par son président Denis Lapointe (à gauche), a confirmé une subvention de 25 000 $ pour le projet.
© Christopher C. Jacques
La Caisse Desjardins de Vaudreuil-Soulanges, représentée par son président Denis Lapointe (à gauche), a confirmé une subvention de 25 000 $ pour le projet.

L’Île-Perrot : projet novateur

Le bassin de rétention aux abords de l’école de la Perdriole sera réaménagé. La Ville de L’Île-Perrot a lancé les travaux en début de semaine.

Le projet au coût d’environ 450 000 $ vise à revaloriser une zone « inesthétique », selon les mots de Marc Roy, maire de L’Île-Perrot. Plus précisément, la ville aménagera l’espace destiné à la rétention des eaux de pluie en un vaste parc dans l’optique d’en faire un lieu de rassemblement pour les résidents. Il devrait d’ailleurs porter le nom de « Le parc des citoyens ».

Le plan, élaboré par l’architecte Yves Potvin, prévoit des sentiers pédestres, une rivière sèche, une aire d’exercice pour les chiens, une agora et un kiosque. Cette dernière structure permettra la tenue d’activités comme des ateliers culinaires, horticoles ou encore de toilettage de chien.

Pour l’architecte, le projet répond à la nécessité d’intégration urbaine des bassins de rétention. « C’est un projet innovateur. Nous allons augmenter la biodiversité et rendre le parc accessible en aplanissant les pentes. Ce projet contribuera à augmenter l’achalandage de cet espace et transformera ce lieu perdu en un lieu de rassemblement pour les citoyens », suggère Yves Potvin.

La fin des travaux pour le parc est prévue au début septembre.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
Voir plus d'information
PUBLICITÉ