Une troisième étape détrempée pour la course Blackout

MA Blackout Fatima
La troisième étape du circuit Blackout se déroulait sur courte distance, mais avec des épreuves très physiques. (Photo Maxime Auger)

La troisième étape du circuit Blackout avait lieu samedi matin au Centre Notre-Dame-de-Fatima de L’Île-Perrôt. Les coureurs ont dû affronter un terrain détrempé à la suite des pluies abondantes de la veille en plus de la douzaine d’obstacles qui les attendaient.

Contrairement à la deuxième épreuve au Mont Rigaud, l’étape de Notre-Dame-de-Fatima, initialement prévu à la sablière Meloche de Saint-Lazare, se déroulait sur un terrain plat. L’organisation a dû changer de lieu en raison de certaines restrictions de la part de la ville. Toutefois, selon l’une des organisatrices de l’événement, Linda Linsenbarth, ils ont réussi à rejoindre pratiquement tous les participants à temps pour les aviser du changement d’adresse.

Une autre particularité de cette troisième course de la saison est sa courte distance, soit de 2,34 kilomètres. Mais les douze obstacles qui se succèdent très rapidement sont axés sur l’effort physique, où chaque participant devait tout donner pour compléter le parcours. La pluie de la veille est venue compliquer un peu les choses, où les organisateurs ont dû retirer un obstacle puisqu’il était trop glissant.

La quatrième et dernière étape aura lieu le 15 août au Collège Bourget de Rigaud. En soirée, se tiendra également le gala de fin de saison où les prix individuels et par équipe seront remis.

À propos de l'auteur

Journaliste

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *