Valspec: Une programmation bonne pour le moral

Photo Jim Mneymneh

Des machines à hits, des supplémentaires, de grosses productions spectaculaires, le retour d’artistes qu’on aime, beaucoup de nouveautés humoristiques et des grands noms autant en danse, en théâtre, en chanson, en musique, en humour et en variétés… La programmation 2017-2018 de Valspec est riche et plaira à un large public.   

Les pièces de théâtre sont toujours de bons vendeurs chez Valspec. Des valeurs sûres seront à l’affiche cette année dont Qu’est-ce qu’on a fait au bon dieu produit par le Théâtre du Rideau Vert (30 septembre), Des Arbres mettant en vedette Maxime Denommé et Évelyne Gélinas (20 janvier), Race une production du Théâtre Jean Duceppe (3 mars), sans oublier Le déclin de l’empire américain, une adaptation du film de Denys Arcand (10 février).

« J’ai été voir Le Déclin de l’empire américain et j’ai vraiment tripé. J’avais peur que ça ait mal vieilli, mais c’est une recréation adaptée à aujourd’hui. L’histoire est située après 2001. Race aussi c’est quelque chose. Ce sont tous de bons shows! Camil (deuxième volet de la trilogie écrite par Fabien Dupuis), il faut absolument voir ça, c’est la suite d’Isabelle », explique Claudéric Provost, directeur général et artistique chez Valspec, qui a bien du mal à choisir un coup de cœur dans sa série Théâtre.

Des grands noms

D’année en année, le diffuseur régional tient à maintenir une programmation de haut niveau comme le prouve la belle brochette de chanteurs qu’il accueillera dès septembre : Alex Nevsky avec sa tournée Nos eldorados (23 septembre), Paul Piché célébrant ses 40 ans de carrière avec ses invités (14 octobre), Daniel Bélanger avec ses nouvelles chansons tirées de Paloma (3 novembre), Vincent Vallière avec la tournée Le temps des vivants (8 décembre), sans oublier Isabelle Boulay (27 janvier), Damien Robitaille (6 avril), Daniel Lavoie (28 avril) et Robert Charlebois (4 mai).

En plus de ces grands noms québécois, le public de la salle Albert-Dumouchel aura, également, droit à un spectacle haut en couleur de la Compagnie créole, qui débarquera pour célébrer ses 30 ans au Québec.  « Cela fait 30 ans qu’ils roulent au Québec comme des fous. On les a reçus il y a environ 5 ans. Ils avaient fait une petite tournée pour tester si ça marchait encore et ils étaient venus chez Valspec. La salle était pleine. Les gens tripent encore beaucoup là-dessus », de conter Claudéric Provost à propos de ce groupe qui reviendra à Salaberry-de-Valleyfield, le 9 mars.

Dans un tout autre style, Valspec accueillera des grands noms dans sa série Musique, dont Carole Welsman (9 novembre), Angèle Dubeau et la Pieta (12 novembre), Les charbonniers de l’enfer (28 décembre), Dawn Tyler Watson (26 janvier) et Marie-Josée Lord et l’OSVHSL (13 mai).

Nouveaux visages

Dans sa série Chanson émergente, Valspec propose six nouveaux artistes très prometteurs : Amylie, Émile Bilodeau, Aliocha, Beyries, Caroline Savoie et Charles-Antoine Gosselin. « Émile Bilodeau c’est un petit Longueuillois d’une vingtaine d’années. Il a une superbe plume et il est très drôle », formule Claudéric Provost à propos de ce jeune artiste que l’on peut comparer à Fred Pellerin et qui a participé aux Francouvertes, au Festival d’été de Québec et au Festival international de la chanson de Granby.

Ceux qui aiment la danse pourront découvrir de jeunes danseurs talentueux dans le cadre de la troisième édition de Qui bougera en dernier, le 24 novembre. En contrepartie, le spectacle présenté le 8 février, mettra en vedette un nom bien connu dans le style classique et contemporain : la compagnie Marie Chouinard, avec deux œuvres phares de son répertoire, Prélude à l’après-midi d’un faune et Le sacre du printemps.

On va rire un coup

La série Humour et variétés est probablement la plus riche de la programmation de Valspec. De nombreux visages de l’humour, vus pendant la saison 2016-2017, seront de retour, sans compter les nouveaux spectacles de Jeremy Demay (27 octobre), Anthony Kananagh (25 novembre), Laurent Paquin (2 décembre), Dominic et Martin (19 janvier), Lemire-Verville (2 février), Guy Nantel (9 février), Réal Béland (16 février), François Massicotte (17 mars), Katherine Levac (30 mars), Simon Leblanc (7 avril) et Louis-José Houde (14 avril).

Transcender les limites

« Saloon, en variété, c’est l’un de mes coups de cœur. C’est pour toute la famille. Il faut qu’on fasse une salle pleine avec ça. C’est un gros show de cirque très théâtral et festif. Il y a un décor et des installations du plancher au plafond, c’est énorme et très interactif », lance Claudéric à propos du spectacle du cirque Éloize, qui transformera la salle Albert-Dumouchel, le 13 avril.

Les noms des Fantastix (24 mars) et de Messmer (11 et 12 mai) sont également dans le programme de Valspec en 2017-2018. Ils ajouteront une touche de fantastique et de grandiose à la programmation. Cela est sans compter le grand retour au Québec d’Alain Choquette, dont les billets pour son spectacle Drôlement magique à Salaberry-de-Valleyfield, le 22 septembre, sont déjà en vente.

Il est possible d’acheter dès maintenant les billets d’Alain Choquette, Alex Nevsky, Peter MacLeod et Fabien Cloutier. Les mises en vente des autres spectacles se feront les 8, 15, 22 et 29 mai. On peut consulter le calendrier détaillé des mises en vente sur le site www.valspec.com, sous l’onglet « Spectacles ».

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *