Une nouvelle ère pour la FEVS

Sophie Boucher est la nouvelle directrice générale de la FEVS. Elle a annonocé le premier appel de projets. Photo Yanick Michaud
Sophie Boucher est la nouvelle directrice générale de la FEVS. Elle a annonocé le premier appel de projets. Photo Yanick Michaud

Société – La Fondation des enfants de Vaudreuil-Soulanges (FEVS) vise la réussite éducative et sociale de tous les enfants en situation de vulnérabilité dans Vaudreuil-Soulanges. Elle a fait une annonce en ce sens lundi matin.

Après 20 ans d’existence, la FEVS veut désormais être plus visible et diversifier ses sources de financement. En ce sens, elle a annoncé récemment la nomination de sa toute première directrice générale en la personne de Sophie Boucher, longuement responsable des communications au CSSS de Vaudreuil-Soulanges.

Arrivée dans son poste, cette dernière a annoncé un tournant important pour la FEVS. Plus précisément, la directrice générale lance le tout premier appel de projets de la fondation.

Pour mieux aider

En procédant par appel de projets annuellement, la FEVS propose aux individus, organismes et regroupements une manière simple et uniforme de présenter leur demande d’aide. Les projets choisis devront permettre aux jeunes de 0 à 12 ans de la région de s’épanouir dans leurs études ainsi que de développer une vie active saine et valorisante.

Un comité d’analyse, composé de la directrice générale et de quatre membres du conseil d’administration de la FEVS, évaluera les dossiers et sélectionnera les initiatives qui recevront un appui financier de l’enveloppe budgétaire des 150 000 $ disponibles cette année.

« Cette formule d’appel de projets permettra à de nouveaux projets de voir le jour, mais aussi à d’autres de se maintenir. L’argent investi servira à concrètement soutenir des jeunes dans le besoin de la région », explique Sophie Boucher. Rappelons que 4000 jeunes familles vivent en situation de vulnérabilité dans la région.

« La population dans Vaudreuil-Soulanges augmente tout comme les besoins. La nouvelle structure permettra d’aider plus de jeunes dans des situations de vulnérabilité », commente Monique Rozon-Rivest, présidente de la FEVS.

Ce nouveau processus rompt avec les anciennes façons de faire de la fondation. Selon Sophie Boucher, la FEVS organisait ses propres activités de soutien dans le passé avec l’argent à sa disposition. Ce sera une première que de collaborer avec d’autres organismes pour aider les enfants de la région.

Soumettre un projet

Les individus, organismes et regroupements souhaitant présenter un projet doivent retourner le formulaire de demande accompagné des documents exigés avant le 12 août 2016. Les détails ainsi que les formulaires pertinents se retrouvent sur le site de la fondation au www.fevs.ca.

La nouvelle directrice générale a par ailleurs confirmé qu’un autre appel de projets sera lancé en janvier pour l’année 2017. Elle ne connaît pas encore les sommes qui seront disponibles à ce moment.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *