Une heure de moins pour dormir

Alarm clockDans la nuit du samedi 7 au dimanche 8 mars, le Québec change d’heure pour l’heure avancée. Il faudra donc avancer d’une heure les horloges, montres, réveils et appareils ménagers.

C’est le temps de l’année ou l’on passe à l’heure avancée, ce qui signifie qu’on dormira une heure de moins dans la nuit de samedi à dimanche. À 2 h, les montres et les horloges devront être avancées d’une heure, puisqu’il sera en réalité 3 h.

Bien que les jours rallongent à l’approche du printemps, certains pourraient avoir de la difficulté à se lever le matin puisque pendant quelque temps, il fera un peu plus sombre.

Pour diminuer les effets du changement d’heure et la perte d’une heure dans la journée de dimanche, décaler l’horaire de vos repas et l’heure de votre réveil d’une dizaine de minutes. Couchez-vous une heure plus tôt samedi afin que votre réveil dimanche ne soit pas trop affecté. Évitez de prendre des stimulants passé 15 h.

Pour les enfants, réveillez-les à l’heure habituelle le dimanche matin. Faites-leur faire leur sieste et repas à l’heure habituelle également. Exposez-les à la lumière du soleil tôt le matin afin qu’ils s’habituent rapidement à l’heure avancée.

Avertisseurs de fumée

Par ailleurs, le changement d’heure vient toujours de pair avec le changement des piles de l’avertisseur de fumée. En effet, ces dernières doivent être changées deux fois par année.

C’est donc l’occasion tout indiquée de profiter du changement d’heure de dimanche pour vérifier vos avertisseurs de fumée et pour remplacer la pile, au besoin. Comment vérifier vos avertisseurs de fumée?

  • Appuyez quelques secondes sur le bouton d’essai. Le signal doit se faire entendre immédiatement.
  • Vérifiez leur capacité à détecter la fumée en éteignant une chandelle près des avertisseurs. S’ils sont reliés à une centrale, vérifiez auprès de la compagnie si le signal a été transmis.

Des points importants

  • Si votre avertisseur émet des signaux sonores intermittents, remplacez la pile immédiatement. Ces signaux indiquent que la pile est trop faible et qu’elle doit être changée.
  • N’installez jamais de pile rechargeable.
  • Installez un avertisseur de fumée par étage, y compris au sous-sol.
  • Installez-en dans les corridors, près des chambres à coucher, en vous assurant qu’aucun obstacle ne bloque la circulation de la fumée. Fixez-les au plafond ou sur les murs, à une distance de 10 à 30 cm du mur ou du plafond.
  • Remplacez vos avertisseurs de fumée tous les 10 ans. Fiez-vous aux indications sur le boîtier de l’avertisseur. S’il est endommagé, poussiéreux ou qu’il n’émet pas de signal après le remplacement de la pile, changez-le. Ne dépassez jamais la durée suggérée.
  • Si vous êtes locataire, votre propriétaire doit vous fournir au moins un avertisseur de fumée par étage, incluant le sous-sol, mais vous êtes responsable de l’entretenir et de changer la pile, au besoin.

Pour de plus amples renseignements sur l’avertisseur de fumée et votre sécurité, communiquez avec votre Service de sécurité incendie et visitez le www.securitepublique.gouv.qc.ca/securite-incendie.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *