Une Fée qui fait la différence

Le travail de Brigitte Laplante via le groupe Fée de l’Ouest : mon bal, a des retombées concrètes pour plus d’une dizaine de filles cette année. Cynthia Mercier, de l’École secondaire Soulanges, en témoigne.

À un peu plus de deux mois des bals de fin d’année, la fébrilité se fait déjà ressentir à l’École secondaire Soulanges. Plusieurs étudiants ont déjà fait l’achat de leur robe, et cherchent différentes inspirations pour leur coiffure et leur maquillage. Il s’agit du sujet de l’heure; surtout pour les filles. « Le bal, c’est toujours plus importants pour les filles. Les gars, eux, n’y pensent même pas encore. Ils feront tout à la dernière minute! », lance à la blague Cynthia Mercier, membre du Comité du bal.

La jeune femme pétillante et allumée est bien consciente des coûts associés au bal de finissant. La robe, les souliers, les accessoires, la coiffure, les fleurs, le maquillage, les ongles et la voiture, mais également les coûts associés au bal lui-même (billets, album, bague, etc). « Le coût est tout particulièrement élevé pour les filles. Certaines paient plus de 300 $ pour leur robe. C’est dommage qu’un si bel événement soit associé à des frais si élevés », laisse-t-elle savoir.

Une belle nouvelle

La jeune étudiante, qui occupe un emploi à temps partiel, avait mis de côté un budget pour le bal. Elle se préparait à trouver une robe à prix modique, et se demandait bien comment elle allait couvrir tous les autres frais associés.

Puis, elle a appris qu’elle allait être parrainée par Fée de l’Ouest, pour une robe et divers services. « Quand j’ai appris la nouvelle, ça m’a fait pleurer, car c’était un poids de moins sur mes épaules. J’ai senti que quelqu’un comprenait ma situation, et ça m’a fait chaud au cœur. Je suis vraiment très content d’avoir eu accès au service de Fée de l’Ouest », a-t-elle exprimé.

Grâce à ce coup de main, l’étudiante pourra utiliser son budget autrement. Elle compte faire l’achat de l’album et de la bague des finissants.

Une journée de rêve

Pour le choix de sa robe, au départ, Cynthia Mercier n’avait pas d’idée fixe dans la tête. Elle s’est plutôt laissé guider par la collection de Fée de l’Ouest, pour y découvrir son coup de cœur.

Elle s’est finalement arrêtée sur une robe turquoise sans bretelle, avec lacet au dos, décorée de détails argentés. Katheryne Lavallière fera sa coiffure et son maquillage, bénévolement. Cynthia souhaite une coiffure en chignon avec des mèches tombantes, décorée d’une breloque. Pour le maquillage, elle optera pour quelque chose de naturel.

Remerciements

La jeune femme souhaite mettre en lumière l’importance de l’engagement de Brigitte Laplante, au sein du groupe Fée de l’Ouest. « Je crois que le projet de Brigitte est vraiment important. Il faut mobiliser encore plus la communauté à ce sujet. Même dans les écoles secondaires, on devrait demander aux élèves s’ils ont des frères et sœurs qui ont gradué récemment, et qui seraient prêts à faire don de quelques accessoires. Je suis certaine qu’ils seraient nombreux à embarquer! », conclut-elle.

« Le bal, c’est la fin d’une étape, et une occasion de célébrer le fait d’avoir réussi le secondaire. C’est une deuxième vie qui commence, celle d’adulte » — Cynthia Mercier

À propos de l'auteur

Stéphanie Lacroix

Journaliste

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
Calendrier des Fêtes
25 et 26 décembre
27 et 29 décembre
27 et 29 décembre
Fermé
Fermé
Horaire régulier
Voir l'horaire complet
PUBLICITÉ