Une Coteauloise boursière en chimie analytique

Josée Plamondon, enseignante et responsable des stages ATE en chimie analytique; Mireille Théorêt, directrice de la Fondation du Collège de Valleyfield ; Alexa Laplante, étudiante boursière ; Sophie Tessier, coordonnatrice du programme Techniques de laboratoire, profil chimie analytique.

Chaque année, la Fondation du Collège de Valleyfield procède à la remise officielle de bourses offertes par des entreprises régionales aux étudiants en Techniques de laboratoire, profil chimie analytique.

Cette année, une étudiante ayant commencé ses études dans le programme à l’automne 2017 pourra profiter d’une de ces aides financières et des avantages qui les accompagnent.

C’est en décembre 2011 que le Collège de Valleyfield et quelques partenaires ont mis de l’avant un nouveau programme de bourses qui allait permettre de créer des partenariats bénéfiques pour la persévérance scolaire des étudiants en Techniques de laboratoire, profil chimie analytique, et d’assurer une relève technique de qualité dans un secteur en forte pénurie de main-d’œuvre à l’échelle provinciale. Cette année, une entreprise de Salaberry-de-Valleyfield, Macco Organiques Inc, a pris part à l’aventure et a permis de remettre une bourse à Alexa Laplante.

Originaire de Les Coteaux, Alexa (23 ans) a été interpellée par le programme en chimie analytique par l’intermédiaire d’amis et de connaissances ayant déjà suivi des études dans ce domaine au Cégep de Valleyfield. Affectionnant les activités reliées aux sciences, cette élève issue de l’école secondaire Soulanges à Saint-Polycarpe, a d’ailleurs déjà complété un diplôme en Sciences de la nature au Collège de Valleyfield. « La familiarité a beaucoup joué sur mon choix, mais je suis agréablement surprise par la nature affable et compréhensive des professeurs », de confier celle qui bénéficie actuellement d’une bourse de 1250 $ offerte par Macco Organiques Inc.  Au cours de l’été, grâce à l’offre d’alternance travail-études (stages rémunérés + 1 an d’expérience en entreprise) offerte par le Collège de Valleyfield dans ce programme d’études, Alexa prévoit prendre part à un stage chez Toromont Cat, située à Pointe-Claire. Bien qu’elle entrevoit s’orienter directement sur le marché du travail après ses études, Alexa n’écarte pas la possibilité de poursuivre, éventuellement, des études universitaires dans le domaine de la chimie ou de la biologie marine.

À ceux qui aiment la chimie, les laboratoires et l’apprentissage continu, il est temps de découvrir le programme « Techniques de laboratoire, profil chimie analytique » qui se démarque entre autres par ses laboratoires à la fine pointe de la technologie, son taux de placement à l’emploi de 100 % et la passion qui émane de l’équipe de professeurs. Bien évidemment, les bourses sont également une motivation intéressante pour la poursuite d’études postsecondaires et la persévérance scolaire.

À ce jour, 23 étudiants du programme ont reçu des versements ou des privilèges d’apprentissage grâce à ces partenariats. Depuis l’automne 2014, la Fondation du Collège de Valleyfield permet de faciliter la recherche d’entreprises intéressées à s’investir dans ce projet, entre autres, en allégeant certaines transactions liées à la gestion de ces bourses, puis en permettant la remise de reçus d’impôts aux entreprises partenaires.

À propos de l'auteur

Yanick Michaud

Directeur de l'information

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *