Une aide importante pour Saint-Lazare

La ministre et députée de Soulanges Lucie Charlebois annonçait le 1er février une aide gouvernementale de 340 000 $ pour la municipalisation de conduites d’eau privées à Saint-Lazare.

plansaintlazare - CopieDans les années 1970, des citoyens de Saint-Lazare ont développé des réseaux d’aqueducs privés, sans se conformer aux réglementations municipales. Près de 50 ans plus tard, ces canalisations créent divers problèmes en raison des tuyaux de composition inconnue, d’un diamètre insuffisant et d’une localisation inadéquate. Les bris sont de plus en plus fréquents et entraînent des conséquences sur les propriétés desservies.

Pour remplacer ces canalisations et municipaliser l’ensemble du réseau, la Ville de Saint-Lazare s’est vue octroyer une aide financière gouvernementale considérable.

Soutien gouvernemental

Lucie Charlebois, ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie et députée de Soulanges, était à Saint-Lazare le 1er février pour procéder à cette annonce.

En effet, au nom du ministre Coiteux, elle a annoncé une aide financière de 339 750 $ pour le renouvellement de plusieurs conduites d’eau potable dans la municipalité. Cette aide financière provient du Programme d’infrastructures Québec-Municipalités (PIQM).

De façon plus précise, le projet vise le remplacement de conduites d’eau potable sous les rues Bugle Call et Forest ainsi que sous la côte Saint-Charles à Saint-Lazare.

Selon le maire de Saint-Lazare Robert Grimaudo, les travaux d’excavation devraient débuter dès l’été 2016.

Réactions

« Pour les citoyens du secteur touché, cela fera toute une différence. En tant que ministre de la Sécurité publique, mais surtout à titre de députée de Soulanges, je suis très heureuse de faire cette annonce », a déclaré la ministre Lucie Charlebois.

« Grâce à l’appui de madame Charlebois et de son gouvernement, nous pourrons prolonger notre réseau d’aqueduc municipal de 755 mètres et remplacer les conduites des réseaux privés datant des années 1970. Ce sont donc 21 propriétés qui bénéficieront d’une meilleure fiabilité en faisant partie du réseau municipal. De plus, nous ajouterons six poteaux d’incendie sur la côte Saint-Charles, la rue Bugle Call et la rue Forest afin d’améliorer la sécurité incendie », s’est enthousiasmé le maire Grimaudo.

 

Le maire Robert Grimaudo et la députée Lucie Charlebois, au centre, posent avec les membres du Conseil municipal de Saint-Lazare. (Stéphanie Lacroix)

À propos de l'auteur

Stéphanie Lacroix

Journaliste

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
Informez-vous
PUBLICITÉ