Un projet d’envergure à l’école de la Riveraine

 L’activité physique étant très importante à l’école de la Riveraine, les élèves se sont livrés à une séance d’aérobie après les nombreux prix qui ont été distribués vendredi.
L’activité physique étant très importante à l’école de la Riveraine, les élèves se sont livrés à une séance d’aérobie après les nombreux prix qui ont été distribués vendredi.

Saint-Zotique

L’école primaire de la Riveraine de Saint-Zotique caresse un grand projet : celui de réaménager les cours de ses deux établissements scolaires au printemps 2014.

Ttrois campagnes de financement ont été menées tout au long de l’année scolaire. Vendredi, la troisième collecte de fonds, une vente de billets s’étendant sur trois semaines, s’est terminée par le tirage de 48 prix totalisant une valeur de 2500 $ et parmi lesquels on retrouvait des semaines offertes dans les camps de jour de la région, un cinéma maison, ainsi que divers articles et rabais variés, une gracieuseté des commerçants locaux. Au total, cette troisième levée de fonds a permis d’amasser 10 000 $.

La direction de l’établissement compte installer des modules dans la cour de l’école préscolaire, des jeux de lignage, mais surtout, un terrain de soccer synthétique dans la cour de l’école primaire et qui pourra être utilisé sur une plus longue période pendant l’année.

« Des élèves plus actifs dans la cour de récréation, qui bougent davantage, seront plus concentrés en classe », a souligné Julie Toutant, directrice de l’établissement.

Outre le tirage de nombreux prix, les élèves de l’école de la Riveraine recevaient la visite des pompiers de Saint-Zotique vendredi. La municipalité en étant une riveraine, les pompiers sont venus conscientiser les jeunes sur la sécurité aquatique.

Pour cette journée d’activités, les élèves arboraient tous fièrement le chandail rouge de l’école. « Ils doivent le porter lors des activités spéciales et les élèves en sont très fiers, le chandail tend à créer un sentiment d’appartenance envers leur école », a indiqué Julie Toutant.

Un processus déjà entamé

Tout au long de l’année, les campagnes de financement ont permis d’amasser 20 000 $ pour ce projet. Cependant, la directrice de l’école espère récolter jusqu’à 75 000 $. « Si nous réussissons à amasser cette somme pour le mois d’octobre 2013, le Ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport s’engage à verser un autre 25 000 $ pour le projet », a précisé cette dernière.

Il faudrait en effet près de 100 000 $ pour réaménager les cours des écoles préscolaire et primaire. Pour ce faire, la direction espère obtenir l’appui de sa municipalité. La Ville de Saint-Zotique s’est d’ailleurs engagée à venir en aide à l’école de la Riveraine, ayant déjà aménagé une patinoire à l’aide de bandes récoltées à la plage de la municipalité. La patinoire, située derrière l’établissement, a été installée au début de la semaine dernière. Julie Toutant et ses collègues sollicitent également le soutien financier de leur Ville, de même que des commerçants locaux et des citoyens.

Si l’argent nécessaire est amassé en octobre prochain, le projet se concrétisera dès le printemps 2014.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *