Un moment gravé dans la mémoire du Centre d’archives

 dsc_0677

Le Centre d’archives de Vaudreuil-Soulanges était très heureux de tenir une conférence de presse, lundi matin, pour souligner le fait qu’il a reçu, le 28 novembre dernier, le Prix d’histoire du Gouverneur général pour l’excellence des programmes communautaires, le seul prix octroyé à un organisme culturel canadien francophone.

L’été dernier, l’archiviste et directrice Julie Bellefeuille a reçu un courriel d’Histoire Canada annonçant l’ouverture de la période de mise en candidature des projets touchant à l’histoire. Elle a décidé d’y présenter son projet de médiation culturelle Avec les yeux d’hier et d’aujourd’hui réalisé avec la Ville de Vaudreuil-Dorion.

Un projet marquant

Le projet s’est illustré par son caractère rassembleur, puisque trois générations y étaient impliquées : les personnes âgées, les adolescents et les enfants. Dans ce projet, Julie Bellefeuille a voulu réunir des idées, des gens, des générations et des émotions.

« L’idée a germé au mois d’août 2015. Je me suis dit, il faut faire un projet, mais pas seulement avec un groupe de personnes. Essayons de rassembler les citoyens de Vaudreuil-Dorion qui vont pouvoir nous donner leurs témoignages et leurs souvenirs sur 10 photos anciennes », explique Julie Bellefeuille, qui a travaillé avec des résidents du Manoir Harwood, du Manoir des Iles et des Jardins de Vaudreuil, des adolescents de la Maison des Jeunes de Vaudreuil-Dorion ainsi que des enfants de deuxième année de l’école St-Michel.

Les personnes âgées devaient raconter leurs souvenirs en lien avec les photos. Aux adolescents, Julie Bellefeuille a donné la mission de prendre une photo récente des mêmes lieux qui étaient sur la photo d’archive. Les élèves de deuxième année, qui n’ont pas connu cette époque, ont observé les photos pour ensuite écrire deux phrases sur la photo  ou sur des éléments de celle-ci. Ils devaient également dessiner ce qu’ils se rappelaient le plus dans la photo.  Les résultats des rencontres ont été mis en commun sur des panneaux pour une exposition, dont le vernissage a eu lieu à la Maison des Jeunes au mois de mai dernier.

Petite virée à Ottawa

Julie Bellefeuille s’est rendue à Ottawa le 28 novembre, en compagnie d’une délégation du Centre d’archives pour une cérémonie au Rideau Hall. La délégation a été très bien accueillie et a vécu des moments très émouvants en voyant Julie Bellefeuille recevoir le prix des mains du Gouverneur général, David Johnston. Lors du Gala et du souper, le député Peter Schiefke a  partagé du temps avec la lauréate et les représentants du centre.

« On a eu beaucoup de félicitations des gens sur place. Je pense au membre du jury qui est venu nous voir pour nous dire : on avait 15 projets et celui-là a ressorti parce que c’était multi générationnel. Pour eux c’était wow! Ça fait du bien de se faire dire que notre projet était beau. Pour moi, cela a été quelque chose de particulier que le Centre d’Archives se retrouve là. J’aimerais féliciter Julie et la remercier d’avoir fait tout cela et d’avoir inscrit le projet. On aurait pu passer à côté et manquer quelque chose de beau », conclut Jeannine Allard, présidente du Centre d’Archives.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
Informez-vous
PUBLICITÉ