Trafic humain : deux Perrotdamois arrêtés

Deux Perrotdamois ont été arrêtés en lien avec le démantèlement d’un réseau de trafic humain. 

Deux cellules clés d’un réseau de prostitution pancanadien ont été démantelées entre le 27 mars et le 1er avril. L’enquête cible une organisation criminelle internationale de souche asiatique qui serait impliquée dans le passage clandestin et dans l’exploitation sexuelle de jeunes femmes, par l’entremise de divers lieux d’exploitation sexuelle.

C’est dans le cadre de l’enquête Confidence que les policiers de la Section immigration et passeports ont procédé à six arrestations, ainsi qu’à seize perquisitions. L’opération s’est déroulée en trois phases dans la grande région de Montréal et à Toronto.

Les victimes proviendraient principalement de la Corée et de la Chine. Aidées de l’organisation, elles entreraient illégalement au Canada par les frontières ou à l’aide de visas obtenus sous de faux prétextes. Elles seraient ensuite prises en charge, contrôlées et exploitées par un réseau de prostitution pancanadien (Halifax, Montréal, Ottawa, Toronto, Winnipeg, Calgary, Edmonton et Vancouver).

Dans la région

Dans le cadre de cette opération, deux arrestations ont eu lieu dans la région :

  • Kai CHEN, 37 ans, de Notre-Dame-de-l’Île-Perrot
  • Nan WU, 33 ans, de Notre-Dame-de-l’Île-Perrot

 

Les enquêteurs ont procédé à l’arrestation de certains acteurs importants ainsi que des principaux dirigeants de l’organisation criminelle. En vertu du Code criminel, ils feront notamment face aux chefs d’accusation suivants :

  • Avantage matériel provenant de la prestation de services sexuels
  • Proxénétisme
  • Proxénétisme – personne âgée de moins de 18 ans
  • Publicité de services sexuels

À propos de l'auteur

Stéphanie Lacroix

Journaliste

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
Informez-vous
PUBLICITÉ