Tout reposera sur une équipe à la paroisse St-Michel

Les paroissiens de St-Michel peuvent dormir tranquilles, les destinées de leur paroisse sont entre bonnes mains. Photo Stéphane Fortier

Il est bien fini le temps où le curé de la paroisse dirigeait tout de main de maître tout ce qui touchait l’administration de A à Z.

À partir du 31 juillet, un projet pilote se mettra en branle à la paroisse St-Michel  où l’ensemble de l’administration sera l’affaire d’un trio. Déjà, avec l’abbé Normand Bergeron, le travail d’équipe était privilégié… « Nous sommes dans une époque fort complexe où il y a moins de prêtres ordonnés et de personnes ressources, mentionne, d’entrée de jeu, l’abbé Bergeron. De ce fait, l’évêque a invité la paroisse à réfléchir sur un mode de fonctionnement adapté aux circonstances », rappelle-t-il.

D’où la nécessité de changer le modèle traditionnel et ainsi, à la paroisse St-Michel, on a travaillé sur la mise en place d’une nouvelle organisation pastorale. « C’est un trio qui va porter le leadership pastorale à l’intérieur d’un projet pilote d’une durée d’un an, annonce celui qui quittera ses fonctions comme curé de la paroisse St-Michel à la fin du mois de juillet après 14 ans en poste.  Depuis de nombreuses années, c’est une équipe pastorale qui œuvre et cette équipe qui va contribuer au cheminement de St-Michel », indique celui qui deviendra curé de la paroisse Ste-Cécile à Salaberry-de-Valleyfield.

« L’évêque souhaite que le modèle qui a été développé à Vaudreuil-Dorion se développe également ailleurs, fait remarquer Richard Wallot, prêtre en semi-retraite qui donne un coup- de main à la paroisse. « Les communautés qui ne suivent pas le mouvement ne pourront guère survivre », croit Normand Bergeron.

Ce dernier célébrera la messe le 8 juillet à 17 h en présence de Mgr Noël Simard et le projet pilote y sera alors annoncé aux paroissiens. Normand Bergeron célébrera sa dernière messe le 30 juillet prochain, 10 h à l’église St-Michel.

Dès le premier août, la nouvelle équipe débutera sa fonction pastorale et le projet pilote permettra la continuité.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *