Théâtre des Cascades: Bonnes répliques et pirouettes

FchercheH_9354

Même s’il faisait gris et frais, vendredi dernier, l’ambiance était estivale au Théâtre de Cascades où la pièce Femme cherche homme désespérément a pris son air d’aller après quelques représentations. La bonne humeur se ressentait autant dans la salle que sur la scène.

Avant le début de la représentation, le copropriétaire Roger Léger s’est présenté sur scène pour saluer le public et vérifier si dans la salle se trouvaient des spectateurs qui ont assisté à toutes les pièces des 30 dernières années, puisque le théâtre souffle ses 30 bougies cette année. Un certain Maurice, présent à l’une des représentations la semaine précédente, a semblé pour le moment être le seul. Plusieurs personnes sont cependant des fidèles, car ils sont venus 10, 20 et même 25 fois dans ce théâtre d’été classé comme l’un des plus beaux au Québec.

Bien écrite

Dès le début de la pièce, les répliques entre Josée Deschênes et Marie Michaud, ont donné le ton. Les deux personnages principaux de Liliane et Mireille, autour de qui viendront graviter des personnages masculins bizarres et complètement fous, ont des textes savoureux, rythmés et drôles. Elles sont deux amies tout ce qu’il y a de plus normal. L’une mariée et l’autre célibataire. Les péripéties s’enchaîneront après que Mireille ait convaincu Liliane de chercher l’amour sur un site de rencontres sur Internet.

Perruques et acrobaties

Dès la seconde où l’on découvre le premier rendez-vous, le fameux Jean-Pierre propriétaire d’une boutique de prêt sur gage, on comprend que la recherche de l’âme sœur ne sera pas de tout repos. Roger Léger, qui interprète ce personnage revenant à maintes reprises dans la pièce, avouait lors du lancement s’être attribué les rôles les moins exigeants physiquement. On comprend mieux lorsque l’on voit Martin Laroche se démener sur scène et enchaîner les pirouettes pour faire rire la salle. Les deux comédiens se partagent au courant de la soirée, les sept rôles de prétendants hauts en couleurs et véritables caricatures arborant des perruques farfelues.

Lors de l’entracte, après plus d’une heure de folies, le plaisir se lisait sur le visage des spectateurs, heureux de se dégourdir les jambes, mais prêts à en prendre encore un peu avant de rentrer chez eux. La pièce Femme cherche homme désespérément est présentée les jeudis, vendredis et samedis jusqu’au 27 août.

Les dimanches, lundis et mardis, c’est plutôt les comédiens de On t’aime Mickeal Gouin, Chantal Dumoulin, Louis-Olivier Maufette, Olivier Aubin, Léane Labrèche-Dor, Marie-Soleil Dion et Mickaël Gouin, qui prennent d’assaut la scène du Théâtre des Cascades pour une première expérience de théâtre d’été pour adolescents.

Renseignements : 450 455-8855

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *