TC Media obtient l’autorisation du Bureau de la concurrence

Mercredi matin, le Bureau de la concurrence du Canada a donné le feu vert à TC Media pour le rachat des 74 hebdos de Québecor Média.
Mercredi matin, le Bureau de la concurrence du Canada a donné le feu vert à TC Media pour le rachat des 74 hebdos de Québecor Média.

Les 74 hebdos de Québecor seront rachetés

Le mercredi 28 mai, le Bureau de la concurrence du Canada a donné le feu vert à Transcontinental inc. pour l’acquisition des 74 journaux hebdomadaires de Sun Media au Québec.

Mercredi matin, le Bureau de la concurrence du Canada a donné le feu vert à TC Media pour le rachat des 74 hebdos de Québecor Média.

Le 5 décembre dernier, une entente majeure entre TC Media et Québecor Média a été annoncée, créant d’importants remous dans le monde de l’information. Le 28 mai, le Bureau de la concurrence a donné son autorisation pour aller de l’avant avec cette transaction. Cette transaction de 75 M$ permettra à TC Media de mettre la main sur 74 journaux hebdomadaires, portant le nombre de ses journaux à 154.

Le Bureau a toutefois exigé que Transcontinental inc. mette en vente 34 de ses 154 hebdos pour une période de 60 jours, y compris certains faisant l’objet de la transaction avec Québecor. Si certains journaux ne trouvent pas preneur dans le délai exigé, ils demeureront la propriété de TC Media. Cette condition, consentie par Transcontinental, a pour objectif de préserver la concurrence dans la vente de publicité dans les journaux communautaires de plusieurs régions du Québec.

« C’est une bonne nouvelle dans l’ensemble de l’industrie. Cette transaction met fin à une guerre des prix féroce et va rétablir l’équilibre sur le marché », affirme Gilber Paquette, directeur général d’Hebdos Québec.

Marie-Andrée Prévost, directrice générale des Hebdos du Suroît, abonde dans le même sens. « La tarte publicitaire était déjà beaucoup partagée. Cette transaction viendra rééquilibrer le marché des journaux, indépendants ou pas, et assurera la pérennité d’une information locale de qualité. Car il ne faut surtout pas oublier qu’étant donné que les journaux sont gratuits, c’est grâce aux revenus publicitaires que nous pouvons informer la population et créer des emplois chez nous. Quant à eux, les commerçants y gagneront assurément, car cela permettra aux entreprises de presse de se concentrer sur ce qui est aussi très important : innover et se diversifier pour aider les clients à grandir », explique-t-elle.

Si l’annonce de la transaction a soulevé l’inquiétude de plusieurs propriétaires de journaux hebdomadaires indépendants en décembre dernier, notamment sur le plan de la qualité de l’information, Gilber Paquette se fait rassurant. « Je crois au contraire que la qualité de l’information, du moins dans les journaux indépendants, sera amenée à augmenter à très court terme. Cela aurait été plus menaçant si la situation n’avait pas changé », a-t-il indiqué.

Par ailleurs, Transcontinental inc. est déjà très présent dans le domaine de l’imprimerie. En effet, plusieurs journaux indépendants ont recours à ses services pour l’impression et la distribution des hebdomadaires. Certains ont craint les répercussions de la transaction sur les coûts d’impression. Selon Gilber Paquette, il ne serait pas dans l’intérêt de l’entreprise d’augmenter ses tarifs. « Les journaux indépendants ont sept ou huit alternatives pour l’imprimerie », a-t-il précisé.

Des changements possibles

Quand Québecor Média a envahi le marché de l’information, en février 2010, s’est ensuivie une véritable guerre des hebdos avec TC Media, un conflit qui a fait souffrir plus d’un hebdo indépendant.

Dans certaines régions du Québec, des journaux se sont implantés là où d’autres occupaient déjà le marché, affublant le marché publicitaire, qui ne pouvait soutenir une telle offre. Avec le rachat des 74 hebdos par TC Media, on pourrait voir certains journaux fusionner et devenir plus volumineux.

Dans les prochains mois, le nombre de journaux qui seront vendus est à surveiller.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *