Souvenir d’Expo 67 dans Vaudreuil-Soulanges

Le 28 avril 1967 s’ouvrait officiellement Terre des Hommes; l’Exposition universelle de Montréal.

Dans la région, toute la population vibrait au rythme de l’Expo, tout au long de l’année 1967. Un bref voyage dans les archives du journal L’Écho permet de constater à quel point l’enthousiasme était palpable dans Vaudreuil-Soulanges.

Une chronique hebdomadaire

D’abord, presque chaque semaine entre les mois de janvier à octobre 1967, un journaliste de l’Echo signait la chronique officielle Expo 67. On y traitait de nombreux sujets : des nouvelles de la construction du site, l’arrivée des dignitaires et des touristes, les coutumes des autres pays, la programmation, et bien d’autres. Il s’agissait d’une vitrine locale sur le déroulement de l’exposition.

Un comité en bonne et due forme

En février 1966, les maires des municipalités de Vaudreuil-Soulanges, ainsi que les représentants de toutes les grandes associations, avaient créé ce qu’ils avaient appelé Le Comité 67, qui avait entre autres pour but de stimuler le tourisme régional dans le cadre de l’exposition universelle.

Au tournant de l’année 1967, leurs activités s’intensifieront. Au printemps, le comité se lance à la recherche d’une perle rare qui sera l’hôtesse officielle du Comité 67 dans Vaudreuil-Soulanges, un peu comme la porte-parole du Comité, aux couleurs des hôtesses de Terre des Hommes. Ce sera finalement Mademoiselle Jeanne-D’Arc Ouellette de Saint-Zotique qui remportera les honneurs.

Dans les semaines précédant l’ouverture de L’Expo, le Comité procédera à l’ouverture d’un kiosque d’information à Dorion. Les citoyens pouvaient donc s’y rendre pour s’informer sur la programmation de l’Expo, ainsi que pour faire valider leur mythique passeport. On mettra également sur pied un service de navettes qui permettra aux Vaudreuil-Soulangeois de se rendre facilement de Dorion à l’Expo 67 en autobus.

Vaudreuil-Soulanges à l’Expo

Cependant, le grand tour de force du Comité 67 sera l’organisation de la Journée Vaudreuil-Soulanges à l’Expo 67. Cette journée se tiendra le 5 août 1967. Dans un article qui annonce la nouvelle et qui établit la programmation de la journée, Julien Perron, le président du Comité, admet que le Comité est particulièrement fier de cette journée, car Vaudreuil-Soulanges est le SEUL comté de la province à avoir une journée complète réservées exclusivement à sa population.

Au programme : discours du Comité 67, réception au Pavillon de l’hospitalité Cité-du-Havre, concert du chœur Vaudreuil-Soulanges au Kiosque international, défilé de mode du cercle des fermières au Pavillon du Canada, visites organisées des Pavillons, temps libres et échanges.

La journée connaîtra un franc succès. Si on s’attendait à la présence d’environ 300 Vaudreuil-Soulangeois, c’est finalement une délégation de plus de 1000 citoyens de la région qui ont participé à l’événement.

Dans un article portant sur l’activité, un journaliste de L’Écho écrit : Puisse cette journée qui restera gravée dans nos souvenirs comme un événement mémorable être le point de départ d’une ère nouvelle pour Vaudreuil-Soulanges et d’une solidarité sans failles pour l’avenir.

Le 29 octobre 1967, L’expo 67 ferme ses portes, mais demeurera bien présente dans la mémoire des gens d’ici.

CRÉDIT PHOTO À LA UNE : Archives de Montréal

  • Expo 8
  • Expo 10.5
  • Expo 11
  • Expo 7
  • Expo 6
  • Expo 1
  • Expo 2
  • Expo 3
  • Expo 4
  • Expo 10.6
  • Expo 9
  • Expo 10.0
  • Expo 10.1
  • Expo 10.2
  • Expo 10.3
  • Expo 10.4
  • Expo 13

À propos de l'auteur

Stéphanie Lacroix

Journaliste

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *