Sécurité routière : Respectez-vous le code de la route ?

Lorsque les internautes se sont exprimés sur la page Facebook de VIVA média, ils ont soulevé différents éléments du code de la sécurité routière qui sont les plus  fréquemment omis par les conducteurs. Sommes-nous majoritairement des automobilistes délinquants ?

Selon Monique Martel, instructrice à l’école de conduite Aryo à l’Île-Perrot, l’agressivité et le non-respect du code de la route sont fréquents sur les routes de la région.

En passant beaucoup de temps sur la route à apprendre aux jeunes les rudiments de la conduite et de la courtoisie automobile, l’instructrice observe
souvent des comportements dangereux.

« Je vois quotidiennement des signes d’agressivité sur la route. La vie devient de plus en plus stressante et la patience disparaît. Les gens pensent à se rendre du point A au point B le plus rapidement possible. Dans les écoles de conduite, on apprend aux jeunes à respecter le code à la lettre, car les examens sont de plus en plus difficiles. Mais collectivement, on ne leur montre pas le bon exemple. Il y a énormément de sensibilisation à faire en lien avec le respect du code et la courtoisie en général», a-t-elle exprimé.

Notions de base

Avez-vous oublié les bases du code de la sécurité routière ? Voici quelques comportements délinquants souvent observés par les internautes, et un bref rappel de ce que dit la loi.

Traverse piétons

S’il y a seulement un feu de circulation, le piéton a priorité au feu vert seulement. S’il y a un panneau d’arrêt, le piéton a la priorité sur les conducteurs et les cyclistes, qui doivent immobiliser leur véhicule pour lui céder le passage.

Les passages pour piétons qui ne sont pas situés à une intersection sont délimités par des bandes jaunes et sont indiqués par un panneau.

Le piéton a la priorité sur les conducteurs et les cyclistes, qui doivent lui céder le passage. Par contre, il doit s’assurer qu’il peut traverser sans risque, c’est-à-dire que les véhicules et les cyclistes l’ont vu et qu’ils lui cèdent le passage.

Règle de priorité aux
intersections

Il y a partout au Québec, comme ailleurs en Amérique du Nord, des panneaux d’arrêt. À un croisement, vous trouverez souvent 4 panneaux ARRÊT.

Dans les faits, la première voiture qui fait son arrêt est la première qui repart et ainsi de suite.

Virage à droite à une lumière rouge

L’arrêt complet est obligatoire. Immobilisez-vous avant la ligne d’arrêt ou avant le passage pour piétons. Rappelez-vous qu’un piéton autorisé à s’engager dans l’intersection ou un cycliste a priorité de passage. Vous n’êtes pas obligé de tourner à droite au feu rouge. Ne klaxonnez pas pour l’obliger à avancer. Non seulement c’est un manque de politesse, mais vous risquez une amende de 100 $ à 200 $ pour avoir utilisé le klaxon sans nécessité.

Arrêt obligatoire près d’un autobus scolaire arrêté

Dépasser ou croiser un autobus scolaire dont les feux rouges intermittents clignotent entraîne une amende de 200 $ à 300 $ et 9 points d’inaptitude. Il faut s’immobiliser à plus de 5 mètres, qu’on roule dans la même direction que l’autobus ou dans le sens inverse. Cet arrêt n’est pas obligatoire lorsque vous croisez un autobus circulant sur une chaussée séparée par un terre-plein.

À lire aussi:

http://www.viva-media.ca/vedette-2/securite-routiere-une-piste-cyclable-qui-derange-plusieurs-citoyens/

 

http://www.viva-media.ca/actualite/securite-routiere-de-plaintes-a-ameliorations/

http://www.viva-media.ca/vedette-2/securite-routiere-quelques-bonnes-nouvelles/

http://www.viva-media.ca/vedette-2/securite-routiere-des-trottoirs-pour-les-pietons/

http://www.viva-media.ca/vedette-2/securite-routiere-une-cohabitation-vivable/

http://www.viva-media.ca/vedette-2/securite-routiere-35-deces-sur-les-routes-en-4-ans/

http://www.viva-media.ca/actualite/la-vitesse-constitue-le-principal-probleme-dans-les-municipaltes/

http://www.viva-media.ca/vedette-2/nos-routes-sont-elles-securitaires/

http://www.viva-media.ca/actualite/don-quichotte-une-artere-problematique/

À propos de l'auteur

Stéphanie Lacroix

Journaliste

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *