Sécurité incendie à Rigaud : À la fois polyvalent et spécialiste

Sylvain Brazeau, directeur adjoint vérifie une partie de l’équipement. Photo Stéphane Fortier

Au fil des années, certains services de sécurité incendie de Vaudreuil-Soulanges ont développé certaines spécialités d’intervention, car il ne s’agit pas seulement d’éteindre des feux ou dégager les passagers coincés à l’intérieur de leur véhicule à la suite d’un accident de la route.

Depuis quelques années, le Service de Sécurité incendie de Rigaud se spécialise dans les sauvetages verticaux et dans les espaces clos.

Il possède tout l’équipement et l’expertise pour effectuer des sauvetages en hauteur. « Cela peut aussi bien être le sauvetage d’une personne dans un édifice en hauteur, un grutier, des gens blessés ou en difficultés dans les sentiers de la montagne ou encore un émondeur en situation difficile, explique Sylvain Brazeau, directeur adjoint du Service de Sécurité incendie de Rigaud.  Nous disposons de 183 mètres de cordages qui permettent notamment d’utiliser une Tyrolienne », de poursuivre Sylvain Brazeau.

Sauvetage en espace clos

Avec la Ville de Pincourt, le Service de Sécurité incendie de Rigaud est un intervenant de première force en matière de sauvetage en espaces clos.  Les équipes techniques peuvent ainsi évacuer des blessés dans les sentiers de L’Escapade et sur la montagne de Rigaud, intervenir à l’intérieur des silos agricoles et évacuer des travailleurs blessés en espaces clos comme un trou d’homme, un silo ou encore à l’usine de filtration d’eau (bassins). « La difficulté dans ces cas-ci, c’est le taux d’oxygène. Donc il convient de pouvoir fournir une protection respiratoire », d’indiquer Daniel Boyer, qui assure la direction du Service de Sécurité incendie de Rigaud et de Saint-Lazare.

Interventions aquatiques

Le Service de sécurité incendie de Rigaud, même s’il est doté d’équipements pour intervenir en milieu nautique et qu’il a dans son personnel des pompiers formés et aptes à effectuer des sauvetages sur des plans d’eau, n’est pas le spécialiste en cette matière dans Soulanges. « Nous pouvons prêter assistance aux pompiers de Hudson qui sont les spécialistes en cette matière. On peut être les premiers à intervenir. Il peut se produire le chavirement d’un canot ou d’un kayak, une embarcation peut couler ou tomber en panne. Dans ce dernier cas, on s’assure que le bateau soit ancré hors de la zone navigable. Le remorquage est ensuite l’affaire de la garde côtière.  Un plaisancier peut tomber à l’eau, on peut lui prêter assistance. S’il y a eu noyade, c’est la Sûreté du Québec qui prend le relais », nous énumère Daniel Boyer.

Au total, le Service de Sécurité incendie de Rigaud couvre 17 km de berges en plus de la rivière Rigaud.

Désincarcération

Les membres du Service de Sécurité incendie sont formés et équipés pour dégager les passagers coincés à l’intérieur de leur véhicule à la suite d’un accident de la route. Bon an mal an, les pompiers de Rigaud répondent à une dizaine d’appels pour de la désincarcération, eux qui interviennent essentiellement sur l’autoroute et les routes 201, 325 et 342.

Pas gratuit

En se spécialisant dans certaines interventions, cela permet d’éviter les dédoublements et ainsi,  de conclure des ententes de services avec d’autres municipalités.  « Mais la spécialisation coûte cher. C’est la raison pour laquelle il faut toujours réévaluer la situation », mentionne Daniel Boyer.  Rien que pour faire partie de ces équipes spécialisées, les pompiers ont suivi 130 heures de formation et participent annuellement à 25 heures d’entraînement, car il faut constamment se mettre à jour. Sans oublier les équipements à renouveler.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
En savoir plus
PUBLICITÉ