Se donner complètement pour les familles d’ici

chantal darcyChantal Darcy n’a jamais été une joggeuse. Pourtant elle courra 25 km, le 29 juillet prochain. Depuis qu’elle a pris la décision de relever ce défi pour amasser des fonds pour le Centre prénatal et jeunes familles, situé à Vaudreuil-Dorion, elle n’a chaussé ses souliers de course qu’une dizaine de fois et elle n’a pas parcouru plus de 12 km. Pourquoi s’inflige-t-elle ce défi pour lequel elle est loin d’être prête?

« Quand tu perds ton emploi ou que tu apprends que ton enfant est malade, tu n’es jamais préparé à ça. Moi, je ne suis aucunement préparée à courir 25 km », confie Chantal Darcy.

Elle a fondé le Centre prénatal et jeunes familles avec Christina Maurice, en janvier 2014. Deux ans plus tard, elle en assume la direction générale sans compter ses heures. Le centre compte une centaine de familles dans son réseau, mais il pourrait en accueillir encore davantage. Chantal Darcy décrit son centre comme un endroit où l’on se fait du bien et où la valeur première est le respect.

Tous les services sont bilingues et s’adressent à tout le monde. On peut y suivre des cours prénataux, assister à des conférences gratuites, profiter d’une halte-garderie sporadique, consulter divers spécialistes, inscrire son enfant à la pré maternelle et, surtout, trouver de l’aide et des références. En septembre prochain, le centre offrira la seule pré maternelle pour enfants avec des besoins particuliers dans toute la région.

Appel à tous

Chantal Darcy croit énormément à son projet sous forme d’entreprise d’économie sociale. L’organisme ne reçoit pas de subvention gouvernementale. L’une des sources de financement du centre est la location de locaux pour des spécialistes et des organismes. Un local est, d’ailleurs, encore disponible. Bien qu’elle soit en constante augmentation, la clientèle ne génère pas assez de revenus pour couvrir tous les frais des services offerts.

« J’aimerais avoir des entreprises de la région qui croient à ce qu’on fait. Avec la course, j’aimerais amasser 10 000 $. On est en train de faire notre fermeture d’année fiscale et j’aimerais ça respirer un peu et offrir des services sans avoir de crainte », explique la directrice générale.

La jeune entrepreneure de 34 ans fait appel à la générosité des citoyens. Il existe plusieurs manières d’encourager Chantal Darcy et le centre. D’abord, des dons peuvent être faits via le site www.yoyomolo.com/defi-sante ou en argent et en chèque au 486, rue Chicoine la journée de la course ou avant. Ensuite, les entreprises peuvent adhérer au programme de commandites. Finalement, la coureuse invite les gens à participer en relevant eux aussi un défi et en amassant pour un minimum de 100 $ en dons.

« On offre un service X-Moms pour les enfants lourdement handicapés. Chaque fois qu’ils font une crise d’épilepsie, c’est comme s’ils courraient 25 km. C’est pour ça que je voulais 25 km. Ceux qui sont  intéressés à se joindre peuvent le faire. Les gens choisissent leur défi. Il y en a c’est courir 1 km, d’autres c’est marcher 5 km », précise Chantal Darcy, profitant de l’occasion pour remercier son conjoint pour sa patience et son support dans les divers projets qu’elle initie et qui sont souvent tirés par les cheveux.

Un projet audacieux

Le défi qu’elle relèvera à la fin juillet la transportera loin de sa zone de confort. Tout au long du trajet, elle sera accompagnée de son amie Alexandra Figurski, mais aussi d’un premier répondant et d’une personne qui saura la motiver au niveau mental.

« J’ai besoin de quelqu’un qui ne va pas céder quand je vais avoir mal et que je vais avoir les yeux pleins d’eau. Quand ton enfant est malade tu as beau pleurer, il est malade, ça n’arrête pas. J’ai besoin de quelqu’un qui va avoir la force de me voir dans un moment d’impuissance et de me dire tu es capable, comme tu le fais avec un enfant malade », souligne la mère de cinq enfants.

Une grande fête aura lieu devant le centre prénatal tout au long de la journée de la course, le 29 juillet, avec des jeux gonflables, de l’animation et de la nourriture. Si l’on sait que Chantal Darcy et les autres participants au défi prendront le départ à 8 h 30, on ne sait pas encore l’heure du retour.

Renseignements : 438 288-4448

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *