SAMA: une aide précieuse pour les aînés

Élisabeth Legault, coordonnatrice de SAMA. (Photo Myriam Delisle)
Élisabeth Legault, coordonnatrice de SAMA. (Photo Myriam Delisle)

Le projet SAMA vient d’être officiellement lancé. Le service d’accompagnement à la mobilité et à l’autonomie s’adresse aux résidents de Vaudreuil-Soulanges.

Plus précisément, le nouveau service sur le territoire s’adresse aux personnes aînées en perte d’autonomie physique ou cognitive, nécessitant un accompagnement à des suivis médicaux. SAMA assure la continuité de l’accès aux soins de santé des personnes en perte d’autonomie. Il favorise également le maintien à domicile de nos aînés en perte d’autonomie et facilite leurs déplacements vers les grands centres de traitement hors territoire.
soutien aux bénévoles
Les organismes qui offrent l’accompagnement-transport bénévole dans la région font un travail essentiel pour la population en permettant à des personnes nécessitant un soutien de se rendre à leurs rendez-vous médicaux. Par exemple, notons OVPAC(organisme voué aux personnes atteintes de cancer) qui propose le service de transport. Une augmentation de la lourdeur des cas a cependant été constatée, et avec le vieillissement de la population, la situation continue d’évoluer. D’ailleurs, ce sont près de 600 bénéficiaires potentiels qui ont été recensés par le CSSS du territoire.
C’est en cherchant à répondre à cette problématique grandissante et en voulant soutenir les bénévoles dans leur mandat que l’idée de SAMA a vu le jour. Le centre d’action bénévole L’Actuel s’est porté promoteur de ce nouveau service d’accompagnement à la mobilité et à l’autonomie, et a été soutenu financièrement par la CRÉ Vallée-du-Haut-Saint-Laurent et la MRC de Vaudreuil-Soulanges.
« SAMA pourra ainsi répondre à une clientèle qui n’aurait pas pu bénéficier de l’accompagnement-transport bénévole autrement : les personnes avec un déficit physique plus important ou avec un déficit cognitif », explique Élisabeth Legault, coordonnatrice du projet.
Toutefois, il est à noter que certains critères d’exclusion sont de mise. Des troubles de comportement ou des difficultés à franchir des barrières physiques pour accéder ou sortir du domicile en font partie.
Adhésion simple
L’usager, son mandataire ou l’organisme en accompagnement-transport bénévole peut effectuer la demande d’ouverture du dossier SAMA en téléphonant au 438 403-SAMA. Une visite à domicile suivra pour évaluer le besoin d’accompagnement et le niveau d’autonomie du bénéficiaire. Une fois l’inscription terminée, l’organisme de transport habituel coordonnera le transport avec le bénévole et l’accompagnateur SAMA.
Pour offrir du répit aux proches aidants, qui ne sont pas toujours disponibles pour effectuer le transport, les accompagnateurs formés de SAMA proposent une prise en charge professionnelle et complète. Outillés de ceintures, de poignées pour la voiture, d’un coussin de rehaussement et d’un fauteuil roulant, ces employés assurent un service des plus agréables aux aînés dans le besoin.

À propos de l'auteur

Myriam Delisle

Journaliste

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *