Salaberry-Suroit: Une nouvelle mission pour Robert Sauvé

Robert Sauvé croit que les Canadiens sont mûrs pour un renouveau.
Robert Sauvé croit que les Canadiens sont mûrs pour un renouveau.

Défait il y a un peu plus d’un an aux élections municipales de Coteau-du-Lac, l’ancien préfet de la MRC Vaudreuil-Soulanges se lance dans l’arène fédérale. Il a été élu candidat pour le Parti libéral du Canada (PLC) pour la nouvelle circonscription Salaberry-Suroît.

Il faisait face dans sa campagne à David Fraser et à Étienne Daoust. L’ancien maire se dit aujourd’hui heureux d’avoir l’occasion de défendre les valeurs du PLC. « Le plan d’action pour les prochaines élections n’est pas encore dessiné, mais je veux militer pour le développement économique, la santé et l’éducation », lance Robert Sauvé.

Il se dit conscient que l’un des défis du futur député de la nouvelle circonscription résidera dans la taille du territoire à couvrir. « Au-delà de toutes ces considérations, relativise le candidat, ma volonté est d’améliorer la qualité de vie des citoyens que je compte représenter. »

D’un autre côté, même s’il a mené sa carrière politique dans Vaudreuil-Soulanges, Robert Sauvé ne s’inquiète pas du fait que la majeure partie de la circonscription se trouve de l’autre côté du fleuve. « Je suis natif de Salaberry-de-Valleyfield et j’y ai travaillé pendant 40 ans. Aussi, j’ai été vice-président de la Conférence régionale des élus Vallée-Haut-Saint-Laurent. Je connais la région et ses enjeux », conclut l’homme politique.

Si tout se déroule comme prévu, l’élection devrait se tenir à l’automne prochain.

La nouvelle circonscription de Soulanges-Suroît couvre un large territoire.
La nouvelle circonscription de Soulanges-Suroît couvre un large territoire.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
Informez-vous
PUBLICITÉ