Saint-Lazare adopte sa nouvelle Politique de soutien à la communauté

MMC st-laz soutien communauté
Les membres du Conseil de Saint-Lazare ont adopté la nouvelle Politique de soutien à la communauté le 5 mai dernier. (Photo Marie-Maxime Cousineau)

Le 5 mai dernier, les membres du Conseil de Saint-Lazare ont adopté la nouvelle Politique de soutien à la communauté, qui vise l’attribution de l’aide financière et matérielle de manière plus équitable entre les résidents de la Ville.

L’ancienne Politique de dons et de subventions de la Ville partageait près de 280 000 $ entre une dizaine de clubs sportifs, parmi lesquels les clubs de sports de glace, de gymnastique, de natation et de volleyball. « L’argent était versé directement au club, qui la redistribuait aux athlètes inscrits. Cependant, nous avions l’impression qu’une partie restreinte de la population bénéficiait de l’argent seulement, et que la majorité ne recevait rien, bien que ce soit tous les résidents qui paient pour ces subventions par le biais de leurs taxes municipales », indique le maire de Saint-Lazare, Robert Grimaudo.

Selon les membres du Conseil, les jeunes inscrits dans les cours de théâtre, de musique, d’escrime, d’équitation, ou de toute autre discipline devraient également bénéficier de subventions. Aussi ont-ils décidé de revoir la politique.

Désormais, l’argent sera versé directement aux résidents âgés de 18 ans et moins, de même qu’aux personnes aînées de 60 et plus, à raison de 50 % du coût d’inscription à leurs activités, ou jusqu’à concurrence de 50 $. Dès 2016, les personnes éligibles à la politique de soutien à la communauté pourront recevoir une subvention, et ce, deux fois par année.

« Nous avons suivi l’exemple de nombreuses autres villes, dans notre région et à l’extérieur de la région, qui permettra une répartition plus équitable de l’argent parmi la population », précise Robert Grimaudo.

Pour qu’il n’y ait aucune incidence sur le montant que doivent payer les contribuables, le Conseil allouera la même somme qu’auparavant à la nouvelle politique. Cependant, si la demande est grandissante pour ces subventions, le maire affirme qu’il envisagera d’augmenter ce montant.

Avantager le plus grand nombre

Selon le conseiller Denis Briard, la modification de la politique de soutien à la communauté est un sujet récurrent dans les assemblées du conseil de Saint-Lazare depuis une dizaine d’années. « Je l’ai moi-même longtemps demandée lorsque j’assistais aux séances en tant que citoyen », affirme-t-il. «  De nombreux résidents nous ont manifesté leur satisfaction face à l’adoption de la nouvelle politique. Les professeurs de cours particuliers sont ravis, ils s’attendent à un accroissement du nombre d’inscriptions dans leurs cours », ajoute-t-il.

Si certains clubs sportifs rappellent que leurs coûts d’inscription et d’équipement sont beaucoup plus élevés que ceux des autres sports, les membres du Conseil de Saint-Lazare ne le voient pas du même œil. « Oui, pour certains sports, c’est plus cher, c’est un fait. Mais en réalité, c’est un choix que pose le citoyen en inscrivant son enfant dans un sport plus dispendieux. D’une façon ou d’une autre, l’ancienne comme la nouvelle politique désavantagent certains. De notre côté, nous désirons avantager le plus grand nombre de résidents », conclut Denis Briard.

Une séance d’information au sujet de la nouvelle Politique de soutien à la communauté aura lieu ce soir, mardi 9 juin à 19 h, au centre communautaire de Saint-Lazare (1301, rue du Bois).

 

La nouvelle Politique de soutien à la communauté ne fait pas le bonheur de tous les clubs sportifs. Pour connaître le point de vue de ceux-ci, consultez l’article Nouvelle Politique de soutien à la communauté: Des organismes réagissent.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *