Rigaud expérimente l’urbanisme tactique

Creation placotoire
Le week-end dernier, une équipe a confectionné les deux placotoires. Ils seront peints et installés avant le lancement le 15 juillet. Photo Ville de Rigaud

Les trois principes de base de l’urbanisme tactique sont : petit, à faible coût et à court terme. Cet urbanisme temporaire, tel qu’il sera mis en pratique cet été à Rigaud, est généralement mis de l’avant par des groupes de citoyens ou des villes avec l’objectif de transformer un espace public en un lieu attrayant, animé et diversifié.  

En collaboration avec les gens d’affaires de Rigaud, la Ville a mis sur pied un projet d’urbanisme tactique lequel consiste à faire, tout au long de l’été, diverses interventions éphémères sur le territoire afin de dynamiser l’espace public urbain et de l’utiliser différemment. Ce projet, qui s’inscrit dans un mouvement urbanistique qui prend de l’ampleur, propose des idées pour relever des défis locaux dans un engagement à court terme, avec des objectifs réalistes.

« On a commencé à en parler en 2015, après avoir vu l’idée des terrasses rouges sur la rue St-Denis à Montréal. On a voulu cibler des endroits et essayer des choses. Cela n’a nécessité que deux rencontres de travail. Ce qu’on souhaite maintenant c’est que les gens s’approprient l’installation et la fasse vivre », souligne Chantal Lemieux, directrice générale de la Ville.

C’est dans un compte rendu des principaux points de la séance extraordinaire du conseil municipal de Rigaud, du 16 mai dernier, que Viva média a pris connaissance de ce projet, qui allait voir le jour au mois de juillet. En effet, bien que les installations soient éphémères, des demandes d’autorisation auprès du Ministère du Transport du Québec (MTQ) étaient nécessaires pour l’installation de balises Ped-Zone, de placotoires et de bacs à fleurs et d’arbres de petits calibres sur la rue Saint-Jean-Baptiste Est.

Placoter et se balancer

Deux placotoires de couleur faits de palettes recyclées, plusieurs décorations, ainsi qu’une balançoire peinte par les jeunes de la Maison des jeunes seront installés au centre-ville de Rigaud. Les citoyens sont invités à occuper ces endroits, à se les approprier et à partager leur expérience sur les médias sociaux. Une fête urbaine aura lieu le 15 juillet, de 17 h à 19 h, pour souligner officiellement le lancement de cette expérience estivale. En plus des musiciens et des amuseurs publics, des bouchées et rafraîchissements seront offerts gratuitement aux participants.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *