Revirement de situation à Rigaud

 © Photothèque Défait par une seule voix en novembre 2013, André Boucher a finalement raflé le siège 4 de Rigaud avec 106 votes de plus que son principal adversaire, François Lavigne.
© Photothèque
Défait par une seule voix en novembre 2013, André Boucher a finalement raflé le siège 4 de Rigaud avec 106 votes de plus que son principal adversaire, François Lavigne.

André Boucher l’emporte

André Boucher a remporté son pari. Après avoir été évincé par une seule voix le 3 novembre 2013, le candidat au poste de conseiller numéro 4 de Rigaud a eu raison de son principal adversaire lors de la reprise du scrutin dimanche dernier.

Si les deux aspirants conseillers ont connu une lutte fort serrée en novembre dernier dans leur comté, il en a été tout autrement le 30 mars lors des élections partielles. En effet, André Boucher est sorti grand vainqueur avec 281 voix contre 175 pour François Lavigne.

Pourtant, lors du scrutin de 2013, les électeurs avaient octroyé 211 voix à Lavigne et 210 à Boucher. L’opinion de cet électorat semble s’être transformée au cours des derniers mois. Ravi de constater que ses efforts ont porté leurs fruits, le nouveau conseiller fraîchement élu suppose que sa combativité et sa ténacité expliquent ce résultat. « J’ai senti durant la campagne des élections partielles que les citoyens appréciaient que je sois allé jusqu’au bout dans mes démarches et que j’aie investi tous ces efforts », a-t-il indiqué au lendemain de son élection.

Rappelons que devant sa défaite en novembre 2013, André Boucher avait demandé une révision du vote pour s’assurer de la justesse du résultat. Puisqu’une erreur avait effectivement été commise lors du scrutin, le candidat défait a décidé d’entreprendre des démarches judiciaires devant la Cour du Québec et la Cour suprême. Ces étapes lui ont demandé temps et argent, mais lui ont finalement valu la victoire.

Le Rigaudien se réjouit de la participation des électeurs dans son district. En dépit du mauvais temps et de la campagne électorale provinciale en cours, 492 citoyens se sont déplacés aux urnes dimanche dernier, comparativement à 555 en novembre 2013.

Privée d’un conseiller depuis l’annulation de l’élection en décembre dernier, la Municipalité de Rigaud procédera enfin à l’assermentation du nouvel élu ce vendredi. André Boucher prévoit aussitôt rencontrer le maire, Hans Gruenwald, pour se familiariser avec les dossiers majeurs. « J’ai très hâte d’entreprendre mon nouveau mandat », a-t-il déclaré.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
Informez-vous
PUBLICITÉ