Retour de Gilles Duceppe: Appuis locaux

Gilles Duceppe a confirmé qu'il prend la relève de Mario Beaulieu.
Gilles Duceppe a confirmé qu’il prend la relève de Mario Beaulieu.

Politique – L’organisation de circonscription du Bloc québécois de Vaudreuil-Soulanges accueille très favorablement le retour de Gilles Duceppe à la tête du parti.

« Gilles Duceppe a encore beaucoup à donner au parti. Sa vaste expérience, et sa connaissance du système politique canadien, sont des atouts pour le Bloc québécois. Il ne fait aucun doute qu’il contribuera de façon appréciable au projet d’indépendance du Québec », affirme le président du Bloc québécois de Vaudreuil-Soulanges, Yves Gougeon.

Il ajoute que le retour de Gilles Duceppe contribuera à mobiliser de très nombreux souverainistes, démotivés après la défaite de mai 2011. Gilles Duceppe avait quitté la politique active après avoir été battu dans sa circonscription de Laurier-Sainte-Marie à l’élection fédérale de 2011.

Yves Gougeon note aussi la générosité de la décision de Mario Beaulieu de céder sa place à Gilles Duceppe. « Il faut souligner le geste d’abnégation posé par Mario Beaulieu. C’est un geste rare. C’est tout à son honneur », a-t-il ajouté.

Il appelle enfin les électeurs de la circonscription à appuyer le Bloc québécois à l’élection fédérale de l’automne. «C’est un parti entièrement dédié aux intérêts du Québec et dont les positions se prennent en fonction des Québécois uniquement. Le Bloc québécois a à cœur les intérêts du Québec.»

En terminant, Yves Gougeon ajoute que la présence du Bloc québécois est plus importante que jamais à la Chambre des communes en raison de l’état de faiblesse du gouvernement libéral de Philippe Couillard à Québec face au gouvernement fédéral.

 

Claude DeBellefeuille salue l'humilité de Mario Beaulieu.
Claude DeBellefeuille salue l’humilité de Mario Beaulieu.

Des heureux dans Salaberry-Suroît.

 Claude DeBellefeuille, qui deviendra officiellement dimanche la candidate pour le Bloc Québécois dans la circonscription de Salaberry-Suroît, se réjouit du retour de Gilles Duceppe comme chef de la formation souverainiste.

« Avoir un chef ayant la notoriété et l’expérience de monsieur Duceppe sera un atout considérable pour la prochaine campagne électorale. Notre formation aura alors le chef le plus connu et le plus aguerri de tous les chefs de partis politiques fédéraux », a mentionné celle qui fut députée bloquiste de 2006 à 2011 et qui a fait partie de la garde rapprochée de Gilles Duceppe au parlement en tant que whip en chef.

« Déjà, nos chances de regagner la circonscription étaient excellentes. Désormais, nous savons que nous aurons l’occasion de faire élire un fort contingent de députés du Bloc Québécois en octobre », a poursuivi celle qui sera la seule candidate à l’investiture bloquiste dans la circonscription.

ClaudeDeBellefeuille a également tenu à souligner le geste d’humilité posé par Mario Beaulieu en déclarant que « cette décision est tout à son honneur. Il lui a fallu beaucoup de courage et d’abnégation pour agir de la sorte. Il a placé les intérêts de son parti et de la cause indépendantiste à laquelle il croît au-delà de ses ambitions personnelles. Mario est un homme d’une efficacité redoutable sur le terrain et, à titre de président du parti, il occupera un rôle central dans l’organisation ».

En terminant, la politicienne en a profité pour inviter les sympathisants du parti à participer à l’Assemblée générale annuelle du Bloc Québécois de Salaberry-Suroît ainsi qu’à son investiture qui aura lieu ce dimanche à 10 h 30, à la salle Marie-Jeanne-Perron-Clermont de l’Édifice Raphaël-Barrette, située au 222, rue Alphonse-Desjardins, Salaberry-de-Valleyfield. Les députés péquistes Guy Leclair et Sylvain Gaudreault y prendront la parole.


         

 

 

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *