Rendez-vous avec une grande dame du théâtre

Janine Sutto rencontrera le public à l’ancienne demeure de son ami Félix Leclerc le 27 mars. (Photo Daniel Bouguerra)
Janine Sutto rencontrera le public à l’ancienne demeure de son ami Félix Leclerc le 27 mars. (Photo Daniel Bouguerra)

La maison Félix-Leclerc accueillera, le 27 mars prochain, nul autre que Janine Sutto, afin de célébrer la Journée mondiale du théâtre lors d’une soirée intitulée Rendez-vous avec une grande dame du théâtre, qui se tiendra au 186, chemin de l’Anse à Vaudreuil-Dorion.

Madame Sutto peaufine son artdepuis 75 ans. Elle a participé aux tout premiers débuts de la télévision, au lancement du cinéma québécois et même à la première série de fiction pour le Web. Toutefois, le théâtre a toujours occupé une place prépondérante dans son cœur et dans sa vie.
L’impressionnante carrière de la comédienne a commencé par des petits rôles au théâtre Arcade, en 1940. Deux ans plus tard, elle a fondé avec Pierre Dagenais la troupe de théâtre L’Équipe, qui a complètement changé le monde de la scène à Montréal. Sans oublier sa contribution à la naissance du Théâtre du Nouveau Monde et sa première mise en scène avec Sonnez les matines, de Félix Leclerc, présentée en 1978 au Théâtre du Rideau Vert.

Janine et Félix

Janine Sutto connaissait bien Félix Leclerc puisqu’elle et son conjoint Henry Deyglun étaient voisins du chanteur sur le chemin de l’Anse à VaudreuilDorion durant les années 1950. De ce fait, la comédienne a souvent été la première à entendre les chansons que Félix venait d’écrire. Leur amitié s’est développée pendant cette période de leur vie. Félix a d’ailleurs servi de témoin au mariage du couple en mai 1961, en plus d’être le parrain de leur fille Mireille.

« Janine Sutto a marqué l’imaginaire des gens avec ses personnages de Berthe Lespérance dans Symphorien et deMarie-Rose dans Poivre et Sel à la télévision. Quand on regarde sa carrière, ce qu’on retient surtout c’est qu’elle a repoussé les limites et exploré de nouvelles avenues. C’est un très grand honneur de la recevoir », confie Simon Bissonnette, directeur général de la maison Félix-Leclerc.

Janine Sutto est un monument de la culture au Québec. Cette femme d’avant-garde marque chaque personne qui la rencontre. Ainsi, le public est invité à prendre part à cette soirée unique. Les places sont limitées et les réservations sont obligatoires au 450 510-2840 ou en ligne à boutique.maisonfelixleclerc.org.

Bonne nouvelle

Une autre bonne nouvelle vient de frapper l’établissement. La maison Félix-Leclerc a été retenue pour le Prix Ulysse de Tourisme Montréal dans la catégorie attraction touristique.

Elle est donc en lice avec d’autres finalistes, dont le Centre PHI, le Musée McCord, le Musée Grévin Montréal, Pointe-à-Callière, musée d’archéologie et d’histoire de Montréal, la Société du parc Jean-Drapeau et le Musée des beaux-arts de Montréal.

Les lauréats seront dévoilés lors du gala qui se tiendra le 24 mars prochain.

 

 

 

À propos de l'auteur

Myriam Delisle

Journaliste

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *