Relance et bonification de deux programmes de rénovation

Lucie Charlebois a annoncé la relance et bonification de deux programmes de rénovation. Photo Stéphane Fortier

C’est ce qu’a annoncé la ministre et députée de Soulanges, Lucie Charlebois à Saint-Lazare le 29 août dernier à Saint-Lazare, en présence de sa collègue députée de Vaudreuil, Marie-Claude Nichols et de plusieurs maires de la MRC.

RénoRégion

Pour un, le programme RénoRégion a été bonifié et, sur une enveloppe totale de 1, 85 M $ la MRC de Vaudreuil-Soulanges aura droit à une somme de 135 000 $. Cette somme pourra être distribuée aux propriétaires-occupants à revenu faible ou modeste qui vivent dans la région pour faire exécuter des travaux visant à corriger les défectuosités majeures que présente leur résidence. Il en est de même pour l’autre programme d’ailleurs. « Cette aide financière vient donner un bon coup de pouce à nos concitoyens afin qu’ils puissent conserver leur résidence en bon état. C’est une excellente nouvelle qui contribuera au dynamisme de notre région », a mentionné Lucie Charlebois.

Le préfet de la MRC, Jean A. Lalonde, qui a rappelé que le territoire était à forte majorité agricole, a souligné que cette somme s’ajoute à un montant déjà prévu par la MRC, laquelle est responsable de son administration.

L’aide accordée dans le cadre de ce programme peut atteindre 95 % du coût reconnu pour la réalisation des travaux admissibles, jusqu’à un maximum de 12 000 $.

Les modifications apportées à ce programme permettront à un plus grand nombre de propriétaires d’en bénéficier. Parmi celles-ci, notons l’admissibilité des bâtiments en zones de contraintes naturelles, et ce, sous certaines conditions. Ainsi, pour qu’un dossier soit admissible, le logement doit nécessiter des travaux d’au moins 2 000 $ visant à corriger une ou plusieurs défectuosités majeures telles que les murs extérieurs, la structure, les saillies, les ouvertures, la plomberie et l’isolation thermique. Les travaux doivent également débuter après avoir obtenu l’approbation de la municipalité ou de la MRC et doivent être terminés dans les six mois suivant la date de leur autorisation.

Rénovation Québec

Par ailleurs, Lucie Charlebois a annoncé, du même coup, la relance du programme Rénovation Québec qui permet à une municipalité de développer son propre programme de revitalisation résidentielle pour un secteur dégradé de son territoire après avoir conclu une entente de gestion avec la Société d’habitation du Québec (SHQ).

Une somme de 3 766 500 $ est ainsi allouée à 14 municipalités de la Montérégie pour améliorer les logements des secteurs ciblés. Dans la MRC de Vaudreuil-Soulanges, ce sont les municipalités de Saint-Lazare (171 000 $), Saint-Zotique (50 000 $) et Vaudreuil-Dorion (100 000 $) qui pourront en bénéficier.  « Rénovation Québec est un outil additionnel offert aux municipalités de la Montérégie qui désirent soutenir leurs citoyens dont la résidence nécessite des rénovations. Les projets réalisés grâce à ce programme devraient contribuer à améliorer la qualité de vie de plusieurs personnes et à stimuler l’économie de la région », a résumé Lucie Charlebois.

Le maire de Saint-Lazare, Robert Grimaudo, s’est principalement intéressé au volet IV du programme celui des « Maisons lézardées » et a notamment parlé de ce problème qui se veut un véritable fléau. « C’est un problème vécu à travers la province et nous en sommes aussi affectés à Saint-Lazare.  La Ville de Saint-Lazare se réjouit donc de cette annonce, a indiqué le maire de Saint-Lazare.  Au cours des dernières années, plusieurs citoyens nous ont interpellés afin d’obtenir une aide financière pour réparer leurs fondations endommagées en raison de l’affaissement du sol. L’aide financière du gouvernement, égalée par celle de la Ville au même montant de 171 000 $, permettra de réduire les montants qu’auront à débourser ces propriétaires de maisons lézardées, a poursuivi sur sa lancée Robert Grimaudo.

De son côté, le maire de Saint-Zotique, Yvon Chiasson est aussi allé dans ce sens. « Les gens demandent de l’aide et cela me touche. Nous avons été éprouvés par la situation des maisons lézardées à Saint-Zotique au cours des dernières années, a rappelé le maire Chiasson.

Les propriétaires qui souhaitent bénéficier d’une aide financière par l’entremise du PRQ doivent s’adresser directement à leur municipalité, qui leur indiquera si elle a mis en place un programme municipal à cet effet. Si tel est le cas, elle déterminera l’admissibilité du propriétaire au programme et, le cas échéant, lui en expliquera les modalités.

Le financement des projets qui seront réalisés grâce aux programmes muni-cipaux de rénovation résidentielle découlant du PRQ proviendra de trois sources  soit du gouvernement du Québec, de la municipalité et des propriétaires des bâtiments concernés. Le propriétaire assume généralement le tiers du coût d’un projet.

À Saint-Lazare, les propriétaires de maisons lézardées qui souhaitent être informées des modalités, une fois celles –ci disponibles, peuvent transmettre leurs coordonnées (nom, prénom, adresse et numéro de téléphone où les joindre le jour) par courriel à urbanisme@ville.saint-lazare.qc.ca.  —

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *