Réduction des charges sociales: une excellente nouvelle

Albert De Martin en visite en entreprise. (Photothèque)
Albert De Martin en visite en entreprise. (Photothèque)

Le Premier ministre Stephen Harper a annoncé cette semaine qu’un gouvernement conservateur réélu entend réduire les charges sociales de plus de 20 pour cent en 2017 et protéger les emplois canadiens contre les dangereuses hausses des cotisations à l’assurance-emploi et au RPC promises par Justin Trudeau et Thomas Mulcair.

Cette annonce est une excellente nouvelle pour les travailleurs et entreprises de la circonscription selon Albert De Martin, candidat conservateur dans Salaberry-Suroît: « Grâce à cette réduction des charges sociales, les travailleurs verront leur salaire net augmenter et les entreprises pourront créer de nouveaux emplois et investir dans leur main-d’œuvre existante », pense-t-il.

Grâce au gouvernement Harper, selon le candidat, les travailleurs et les entreprises du Canada bénéficient du fardeau fiscal fédéral le plus bas en plus de 50 ans. Ainsi, il ajoute que le salaire net des Canadiens est plus élevé, les entreprises peuvent investir dans de nouveaux produits et du nouveau personnel, et l’économie canadienne peut croître et aller de l’avant malgré l’instabilité économique mondiale.

Albert De Martin continue sa campagne sur le terrain et constate une bonne réception des électeurs aux engagements conservateurs. On peut suivre sa campagne au albertdemartin.ca.

À propos de l'auteur

Myriam Delisle

Journaliste

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *